Ligue 1 : Lens enfonce Montpellier

Ligue 1 : Lens enfonce Montpellier©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 30 janvier 2021 à 18h54

Battu par Lens à domicile samedi (1-2), Montpellier a enregistré un huitième match consécutif sans victoire et s'enfonce un peu plus dans la crise.

Ça va mal à Montpellier... Sans victoire depuis le 12 décembre contre Lens, le club héraultais a enchaîné avec un huitième match sans prendre les trois points en Ligue 1. Et c'est justement face à la formation artésienne que les hommes de Michel Der Zakarian ont subi un quatrième revers en cinq sorties en 2021. Une victoire 2-1 permise grâce à Cheick Doucouré (6eme) et Gaël Kakuta (67eme), contre un but de Sepe Elye Wehi (78eme), qui propulse provisoirement les Sang-et-Or en 6eme position, cinq rangs et six unités devant leur victime du soir.

Doucouré met Lens sur les bons rails

Un match que Lens s'est rendu facile très rapidement. Et pour cause, le milieu de terrain malien a trouvé la faille sur sa première tentative à l'entrée de la surface d'une frappe pure au ras du poteau (0-1, 6eme). Un but qui enfonçait très tôt des Montpelliérains sans grande inspiration. Privé de Téji Savanier, suspendu, mais aussi de Florent Mollet et Andy Delort, blessés, le MHSC balbutiait son football et jouait nerveusement. La preuve avec ces trois cartons jaunes écopés en seulement quatre minutes après un peu plus d'un quart d'heure de jeu.

Les Lensois, eux, se contentaient de faire le travail, et plutôt bien. Pressing, bonne occupation du terrain, efforts défensifs collectifs, tout allait pour le mieux chez le promu, qui faisait preuve d'expérience en réalisant des fautes techniques intelligentes pour casser le jeu. Et même lorsque Montpellier commençait à pointer le bout de son nez, les visiteurs pouvaient compter sur un excellent Jean-Louis Leca, décisif sur une tête à bout portant de Joris Chotard (42eme) et très rassurant dans ses sorties aériennes.

Le MHSC se réveille trop tard

En seconde période, Montpellier ne proposait plus grand-chose. Comme pétrifiés, les locaux étaient dans l'incapacité d'enchaîner deux passes dans le dernier quart du terrain pour bousculer une défense inamovible. Du pain béni pour Lens, qui finissait par prendre le large. A la suite d'un bon travail de Cheick Doucouré, Gaël Kakuta déclenchait une lourde frappe gagnante de 25 mètres contrée par le dos de Daniel Congré (0-2, 67eme). Un coup de massue pour la bande à Vitorino Hilton.

Et pourtant, la partie était loin d'être terminée. Vexé par la tournure des événements, Junior Sambia faisait briller Jean-Louis Leca sur deux coups francs qui auraient pu faire mouche (73eme, 76eme). Deux arrêts mais pas trois pour l'ancien gardien bastiais, qui s'inclinait finalement sur un joli geste acrobatique du jeune Sepe Elye Wahi, justement servi par le piston droit (1-2, 78eme). Un sursaut d'orgueil malheureusement tardif pour Montpellier, qui malgré la pression dans les derniers instants, ne revenait pas au score. De quoi laisser des regrets...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.