L1 (J15) : Le PSG s'impose sans rassurer avant Dortmund

L1 (J15) : Le PSG s'impose sans rassurer avant Dortmund ©panoramic, Media365

Jean Canesse, Media365, publié le samedi 09 décembre 2023 à 23h16

Le PSG reprend six points d'avance en tête de la Ligue 1 après son succès face à Nantes (2-1). Une victoire en fin de match, pas totalement rassurante avant le choc face à Dortmund.



L'interrogation était de mise, samedi soir, concernant l'attitude qu'auraient les Parisiens lors d'un match programmé si proche d'une rencontre cruciale de coupe d'Europe. Samedi soir, la prestation du PSG a confirmé que ces questionnements étaient pertinents, le club de la capitale se montrant longtemps timoré au Parc des Princes avant de l'emporter d'une courte tête face à Nantes (15ème journée de L1).

À quatre jours d'un déplacement à Dortmund en Ligue des champions donc, Luis Enrique avait décidé de laisser Dembélé sur le banc (lequel sera suspendu en Allemagne), tout comme Kolo Muani, Ramos, Skriniar et Zaïre-Emery, dont c'était le retour. Avec un trio offensif Lee - Mbappé - Barcola au coup d'envoi, c'est le buteur tricolore qui s'est mis en évidence après seulement 17 secondes de jeu. Mais sa frappe a bien été repoussée par Lafont (1ère). L'annonce d'un grand match avec le FC Nantes ? Pas vraiment non.

L'éclair de Barcola

Cette opportunité d'entrée fut en réalité l'une des deux seules du PSG de toute la première période, un collectif gêné par la rigueur défensive des Canaris, mais surtout peu motivé à l'idée de prendre des risques. Il a donc fallu attendre les cinq dernières minutes et l'éclair de Barcola, une frappe enroulée après un échange avec Vitinha, pour voir le score évoluer (1-0, 41ème). Totalement inoffensifs, les joueurs de Jocelyn Gourvennec l'ont également été durant toute la seconde période. Ils ont pourtant égalisé. Sur un corner de Mollet, Mohamed a marqué d'une belle tête croisée (1-1, 55ème) et le FCN a bien espéré tenir un nouvel exploit après sa victoire de la semaine passée face au dauphin niçois (1-0). En vain.

Bien aidé pour sa profondeur de banc, et un Dembelé entrant et remuant, le PSG a profité d'un coup franc obtenu par ce dernier pour reprendre les devants. Après une tête repoussée d'Hernandez, c'est l'ex-Nantais Kolo Muani qui a inscrit le but de la victoire (2-1, 83ème) lors d'une seconde période à peine moins fermée que la première. Au classement, Paris prend le large en tête et compte six points d'avance sur Monaco (2ème) et sept sur Nice (3ème avant son match avec Reims dimanche). Nantes conserve ses six points d'avance sur la zone rouge avant les autres rencontres du weekend.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.