Quels matchs concernés par les interdictions des déplacements ?

Quels matchs concernés par les interdictions des déplacements ? ©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 06 décembre 2023 à 13h01

Plusieurs matchs de Ligue 1 du week-end, classés à risque, devraient être concernés par l'interdiction des déplacements de supporters adverses souhaitée par le ministère des Sports.


Après le décès d'un supporter nantais le week-end dernier en marge de la rencontre face à Nice, Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, souhaite interdire les déplacements de supporters pour les matchs à risque, jusqu'au 18 décembre d'après L'Equipe et RMC Sport. "Ce n'est pas possible de continuer comme ça. Quand le match présente un risque, je pense qu'il faut pour l'instant arrêter avec les déplacements de supporters. C'est incontournable d'avoir un temps de retour à une situation de moindre violence. Ce n'est juste pas possible d'avoir à ce point des forces de l'ordre sursollicitées, des biens détruits, des bus caillassés, des personnes blessées, maintenant un mort", avait-elle expliqué lundi à l'antenne de France Inter. Et ces interdictions devraient donc concerner tous les matchs dits « à risque », sur une échelle de 1 à 5.

PSG-Nantes, Nice-Reims...

Le risque 1 est caractérisé par un flux important et inhabituel de supporters ou spectateurs, le 2 par un contexte dégradé susceptible de générer des comportements déviants de la part des supporters, le 3 par des risques de troubles à l'ordre public liés à un contentieux entre supporters ou au comportement habituel de certains supporters, le 4 par des risques avérés de troubles à l'ordre public liés à un contentieux chronique entre supporters ou à la présence avérée de supporters à risques, alors que la cinquième catégorie, la plus élevée, concerne des risques graves de troubles à l'ordre public nécessitant des mesures exceptionnelles. Classée dans la quatrième catégorie, la rencontre reportée de mercredi soir entre l'OM et l'OL devait déjà être privée de supporters lyonnais, et plusieurs autres matchs du week-end sont également concernés. A commencer par le match entre PSG et Nantes, samedi soir au Parc des Princes, où les fans des Canaris étaient déjà interdits pour utilisation de fumigènes, mais aussi les rencontres de dimanche entre Nice et Reims ainsi qu'entre Lorient et l'OM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.