PSG : Messi ambassadeur de l'Arabie saoudite !

PSG : Messi ambassadeur de l'Arabie saoudite !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 10 mai 2022 à 20h07

C'est plutôt surprenant, lorsqu'on connaît les relations entre le Qatar et l'Arabie saoudite : Lionel Messi s'est engagé à promouvoir l'image du royaume du Golfe, ce qu'il a commencé à faire dès cette semaine en photo sur la mer Rouge.



L'aventure de Lionel Messi au Paris Saint-Germain n'en est plus à une incohérence près... Le septuple Ballon d'Or s'est en effet affiché en tant qu'ambassadeur du tourisme pour... l'Arabie saoudite, pas vraiment le pays le plus ami avec le Qatar, qui l'a directement fait venir l'an dernier dans la capitale française. La photo, publiée lundi, le montre sur la mer Rouge à bord d'un bateau, en compagnie notamment de son coéquipier et ami Leandro Paredes. Le ministre local du tourisme, Ahmed Al-Khateeb, se dit évidemment "ravi d'accueillir Lionel Messi et ses amis en Arabie saoudite" : "Nous sommes ravis que vous exploriez le trésor de la mer Rouge, la saison de Djeddah et notre histoire ancienne. Ce n'est pas sa première visite dans le royaume et ce ne sera pas la dernière".

Avant de conclure en annonçant donc officiellement que l'ancienne star du FC Barcelone devenait l'ambassadeur du tourisme saoudien, ce qu'on avait déjà pu constater en observant que le post Instagram de Lionel Messi était directement rémunéré par "visitsaudi". La semaine prochaine, l'Argentin sera en stage à Doha avec l'ensemble de ses coéquipiers. Il ne devrait pas être tancé par les dirigeants locaux, donc les propriétaires de son club, qui aurait eu vent depuis longtemps de la possibilité de cet accord et ne s'y seraient pas opposés. "La saison prochaine sera complètement différente pour lui", assurait encore récemment son entraîneur Mauricio Pochettino, sans qu'on sache encore si lui-même sera toujours sur le banc. Ses patrons comme tous les supporters le souhaitent sans aucun doute.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.