Petkovic va-t-il ruiner Bordeaux ?

Petkovic va-t-il ruiner Bordeaux ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 24 mars 2022 à 11h26

Vladimir Petkovic pourrait plonger les Girondins de Bordeaux au fond du seau, si tant est qu'ils n'y soient pas encore. Le montant dû au licenciement du coach suisse serait en effet énorme, au vu des premiers chiffres avancés.



Quand rien ne va... Les Girondins de Bordeaux, déjà en grandes difficultés au niveau sportif mais aussi financier, pourraient débourser dix millions d'euros à leur ancien entraîneur Vladimir Petkovic. C'est le traditionnel lot des clubs qui décident de licencier leur coach alors que leur salaire est (parfois très) confortable, et la lanterne rouge de Ligue 1 n'y échappe pas. Nos confrères de Sud Ouest citent une source interne au club pour avancer ce chiffre d'environ dix millions net.

Une somme aussi élevée qu'au PSG pour Pochettino ?

D'après Blick, en Suisse, c'est même un total de 20 millions brut qui serait réclamé par le technicien si on y englobe son adjoint, Antonio Manicone. Une somme ahurissante, puisqu'elle est aussi élevée que celle évoquée tout dernièrement par le Paris Saint-Germain en cas de licenciement de Mauricio Pochettino. Mais là où l'entraîneur argentin est lié jusqu'en 2023 dans la capitale, Vladimir Petkovic était lui sous contrat pour encore plus de deux ans à Bordeaux (jusqu'en 2024), ce qui gonfle inévitablement l'ardoise.


Depuis son remplacement le mois dernier par David Guion sur le banc, la situation ne s'est absolument pas améliorée : au soir de la 23eme journée, après la lourde défaite à Reims (5-0) qui était l'ultime sortie de Vladimir Petkovic aux commandes des Girondins, ceux-ci étaient avant-derniers à un point du seizième, Troyes, et avec deux unités d'avance sur Saint-Etienne. Depuis, ils n'ont pris que deux points en six matchs et sont désormais derniers avec cinq longueurs de retard sur l'ASSE, 18eme et virtuel barragiste. Le contexte est devenu nauséabond après la dernière défaite contre Montpellier (0-2) ce week-end, notamment autour de l'affrontement entre le gardien Benoît Costil et ses supporters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.