Lorient : Mendy, buteur contre l'OM, va enchaîner

Lorient : Mendy, buteur contre l'OM, va enchaîner ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 11 décembre 2023 à 12h21

Depuis qu'il a été jugé non coupable de viol en Angleterre, au mois de juillet, Benjamin Mendy n'avait encore jamais été aligné d'entrée avec Lorient.



Benjamin Mendy a été titularisé dimanche pour la première fois depuis son arrivée à Lorient, et son ratio est plutôt efficace puisqu'il a d'emblée inscrit son premier but. D'autant que ce n'est clairement pas ce qu'on demande au champion du monde 2018 qui, malheureusement, devrait en réalité être plutôt jugé sur les quatre buts encaissés face à son ancienne équipe de l'Olympique de Marseille (2-4)... Toutefois, il n'a pas été aligné en tant que latéral en première période, mais bien en véritable milieu de côté. Explication de son entraîneur Régis Le Bris : "On ne peut pas se permettre d'être impatients pour le reste de la saison, sinon on le perd encore pour deux mois... On devait donc le remettre à un poste où les efforts sont contenus. Il y avait aussi un rapport de force avec Jonathan Clauss, qui peut être extrêmement dangereux, et il l'a contenu."

Le Bris : "Si tout se passe bien, il sera titularisé latéral gauche contre Strasbourg"

Et le marqueur, quoi qu'il en soit, est emblématique pour le joueur qui inscrit seulement son troisième but en Ligue 1, le premier depuis 2015 - et son premier but tout court depuis avril 2021 avec Manchester City. "Ensuite, on doit construire progressivement sa titularisation à son poste préférentiel, on vient de franchir une étape de plus pour y parvenir. Si tout se passe bien, ce sera pour le prochain." Dimanche, donc, à nouveau au Moustoir face à Strasbourg, le dernier match de l'année civile des Merlus au Moustoir (avant l'ultime déplacement de la semaine prochaine à Brest, le mercredi soir en multiplex) - contre l'OM, c'est Vincent Le Goff qui occupait le poste.

Blessé aux ischio-jambiers au retour de sa longue absence, Benjamin Mendy avait raté près de deux mois de compétition du 1er octobre au 26 novembre, période durant laquelle il a manqué cinq matchs de Ligue 1. En enchaînant à nouveau trois rencontres, il égale sa plus longue série depuis son transfert en Bretagne, trois premiers matchs en septembre et octobre (il n'y en avait pas eu d'autres auparavant).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.