Lille : Galtier nie des contacts avec l'OL

Lille : Galtier nie des contacts avec l'OL©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le vendredi 02 avril 2021 à 18h05

Avant d'affronter le PSG, samedi au Parc des Princes (17 heures), Christophe Galtier a affirmé ne pas avoir eu de discussions avec Jean-Michel Aulas ou Juninho dans l'optique d'un éventuel futur sur le banc de l'OL.


Christophe Galtier n'a pas discuté avec les dirigeants de l'OL. Ni avec le président, Jean-Michel Aulas, ni avec le directeur sportif, Juninho. Il l'a affirmé ce vendredi en conférence de presse avant le déplacement de son équipe au Parc des Princes afin d'y défier le PSG, samedi pour l'affiche de la 31ème journée de Ligue 1 (17 heures). Alors que selon Le Parisien, l'entraîneur du LOSC serait un profil intéressant afin d'éventuellement remplacer Rudi Garcia, en fin de contrat avec l'OL en juin prochain.

Galtier donnera la priorité au LOSC

"Je n'ai pas parlé avec Monsieur Aulas, Monsieur Aulas n'a pas parlé avec moi. Je n'ai pas parlé avec Monsieur Juninho, Monsieur Juninho n'a pas parlé avec moi. Ni avec moi, ni avec mon environnement, que les choses soient très claires. Mes rapports avec Monsieur Aulas sont très amicaux mais c'est mal connaître Monsieur Aulas et peut-être mal me connaître que de faire croire aux gens qu'on peut échanger dans cette période-là sur l'avenir des uns et des autres", a commenté le coach des Dogues, sous contrat jusqu'en juin 2022 avec le club nordiste et qui donnera la priorité au LOSC, alors qu'il aura des discussions avec son président, Olivier Létang, prochainement.



Au sujet du choc face au PSG, Galtier a indiqué qu'il ne voulait se focaliser que sur le LOSC, admettant avoir été impressionné par la performance du club de la capitale face à l'OL, avant la trêve internationale (victoire 2-4). "Pendant une heure, Paris a été extraordinaire. Mais je ne veux pas partir du principe qu'on est tributaires d'un bon Paris ou d'un Paris moins pour être performant. On ne peut pas espérer que Paris soit un peu moins bien. On doit se concentrer sur ce qu'on doit faire nous. Peu importe à quel niveau ils seront, on doit être nous à 100 % pour espérer gagner", a-t-il commenté, jugeant que le PSG n'aura pas de problèmes à enchaîner face au Bayern Munich, mercredi en quarts de finale de la Ligue des Champions. "Ils ont l'effectif pour cela. Le club, l'entraîneur et les joueurs sont habitués à ce genre de calendrier."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.