Bordeaux : Les joueurs démentent "formellement les accusations de racisme" visant Costil et Koscielny

Bordeaux : Les joueurs démentent "formellement les accusations de racisme" visant Costil et Koscielny©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 24 mars 2022 à 23h10

Dans un communiqué transmis à Sud-Ouest, les joueurs des Girondins de Bordeaux ont affiché leur soutien envers Benoît Costil et Laurent Koscielny, qui ont été accusés de racisme par certains supporters, notamment par le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet.


Lanterne rouge de Ligue 1, Bordeaux doit composer avec une affaire de racisme supposé. Ce jeudi, ce sont les joueurs des Girondins qui sont montés au créneau afin de prendre la défense de Benoît Costil et Laurent Koscielny, accusés notamment par le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, de racisme. "À la suite des différents articles parus hier, le groupe professionnel s'associe au club pour démentir formellement les accusations de racisme à l'encontre des joueurs de l'équipe. Nous condamnons toute forme de racisme dans le foot et dans la société. Nous souhaitons maintenant nous consacrer à notre mission et retrouver l'apaisement. Un grand merci à toutes les personnes qui nous soutiennent. Soyez sûrs que nous lutterons pour sauver le club et le maintenir parmi l'élite", expliquent les joueurs des Girondins de Bordeaux dans un communiqué transmis à Sud-Ouest.

L'UNFP soutient "sans la moindre réserve" les Girondins

Pour rappel, le portier des Girondins, Benoît Costil, a porté plainte contre les Ultramarines 1987 pour diffamation, d'après des informations de Sud-Ouest et L'Equipe. L'UNFP, elle aussi, a publié un communiqué, défendant les joueurs face aux supporters. "Alors que leur club préféré a besoin de réunir toutes ses forces vives pour relever la tête et sortir de la crise, quelle mouche a piqué certains supporters bordelais, quelle force obscure les pousse ainsi à brûler aujourd'hui ce qu'ils ont adoré hier, à accuser les joueurs de tous les maux ?", indique-t-elle. L'Union nationale des footballeurs professionnels apporte par ailleurs, son soutien "sans la moindre réserve", aux Girondins. La formation entrainée par David Guion, qui lutte pour son maintien en Ligue 1, se déplacera sur la pelouse de Lille, le 2 avril prochain pour le compte de la 30ème journée du Championnat de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.