Euro 2024 : Les adversaires des Bleus sont tous prêts

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 11 juin 2024 à 15h16

Les Autrichiens, les Néerlandais et les Polonais seront nos trois concurrents au premier tour de l'Euro en Allemagne, à partir de la semaine prochaine. Aucun des trois matchs ne sera simple, bien au contraire.

Autriche, le lundi 18 juin à 21h (à Düsseldorf)

L'Autriche a stoppé sa série de six victoires consécutives, mais elle n'a pas perdu pour autant avec un nouveau nul plutôt convaincant chez le voisin suisse (1-1) pour conclure la préparation. Marcel Sabitzer (Dortmund) est encore resté patiemment sur le banc, mais pas Christoph Baumgartner (Leipzig), Marko Arnautovic (Inter) ou le défenseur lensois Kevin Danso, qui ne sera pas totalement orphelin de son illustre compère David Alaba (forfait) puisque celui-ci est carrément annoncé en tant que sélectionneur adjoint de Ralf Rangnick sur cet Euro.

Pays-Bas, le vendredi 21 juin à 21h (à Leipzig)

Attention à l'Autriche, mais bien sûr il convient de ne pas oublier les Pays-Bas. Pas toujours très effrayants ces dernières saisons, les joueurs de Ronald Koeman ont donné le ton sur leurs deux derniers matchs amicaux avec deux victoires 4-0, face au Canada puis contre l'Islande. En mars, certes battus en Allemagne 2-1, les Oranje avaient déjà gagné 4-0 leur rencontre précédente devant l'Ecosse, à laquelle on peut ajouter un 6-0 à Gibraltar en novembre. Contrairement à l'Autriche, qui avait accroché les Bleus en 2022 (1-1), les Néerlandais viennent en revanche de perdre leurs deux derniers rendez-vous face à l'équipe de France en éliminatoires de cet Euro, dont un 4-0 à Saint-Denis (1-2 à Amsterdam). Frenkie de Jong vient de déclarer forfait, mais il n'apparaît pas certain que ce soit un vrai handicap.

Pologne, le mardi 25 juin à 18h (à Dortmund)

Il serait donc de bon ton d'arriver en bonne position au moment d'aborder le dernier match, qui a priori doit être le moins compliqué contre des Polonais passés par les barrages, et qui viennent de déplorer le forfait de l'ancien attaquant marseillais Arkadiusz Milik. Robert Lewandowski, touché aussi, n'est pas dans sa plus grande forme non plus. Les Bleus disposent également d'un bon souvenir récent face à la Pologne, dominée 3-1 en huitièmes de finale du Mondial 2022. Les deux derniers matchs amicaux ont toutefois été fort intéressants, avec deux succès face à la Turquie (2-1) et l'Ukraine (3-1), et l'invincibilité globale est de huit matchs sans défaite depuis septembre. Soit la meilleure de tout le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.