Bleus : Deschamps ne croit pas à une liste de 26

Bleus : Deschamps ne croit pas à une liste de 26©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 31 mars 2021 à 17h51

L'Euro 2021 se disputera-t-il avec des sélections de 26 joueurs ? Probablement pas, à en croire Didier Deschamps, mais c'est en tout cas l'idée lancée par Roberto Mancini en cette période sanitaire plus que tourmentée.



Roberto Mancini, le sélectionneur de l'Italie, a proposé d'élargir les listes pour la phase finale de l'Euro en les faisant passer de 23 à 26 joueurs. Son collègue français Didier Deschamps ne sait pas vraiment qu'en penser, car il estime que ça ne sera pas appliqué (au moins dans l'immédiat) : "On peut tous émettre des idées. Au vu du contexte, quand on a des joueurs positifs au Covid, ce qui n'est pas notre cas et tant mieux, pourquoi pas... De toute façon, seule une instance décidera. On peut avoir plus de sécurité, mais il n'y a pas que des avantages. Pour en gérer 23, déjà (sourire)... On peut aussi passer à huit remplacements, certains trouveront ça bien ou pas. Mais je ne m'attends pas à ce que ça change pour l'Euro, en espérant un bien meilleur contexte."

Mancini : "Il pourrait être difficile de trouver des remplaçants"

Hugo Lloris, lui, juge l'idée "intéressante" : "C'est plus une question pour les coachs que pour les joueurs, mais si ça peut limiter le risque... Evidemment, on connaît tous les circonstances du Covid. Il y a des solutions à apporter, on verra ce que les instances décideront." Le technicien de la Squadra Azzurra mettait en avant "une saison très éprouvante" en tête de ses arguments : "En plus, on ne sait jamais, certains peuvent contracter le virus pendant l'Euro et il pourrait être difficile de trouver des remplaçants disponibles, car beaucoup seront en vacances..."


Mardi soir, le sélectionneur belge Roberto Martinez a révélé en avoir discuté avec Roberto Mancini mais également avec Gareth Southgate, le coach de l'Angleterre, les trois hommes tombant d'accord sur cette idée commune. L'UEFA vient déjà de valider le principe des cinq remplacements pour la phase finale, à l'image de ce qui est déjà autorisé en Ligue des Champions et se pratique dans la plupart des championnats.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.