Bleus : Deschamps répond à ses détracteurs

Juba Touabi, Media365, publié le jeudi 13 juin 2024 à 10h45

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, s'est exprimé dans une interview accordée au Figaro, répondant aux critiques des observateurs du football tricolore.

Didier Deschamps, connu pour son calme et sa sérénité, a affirmé que les critiques sur son travail n'ont aucune influence sur lui. « Cela n'a aucune importance pour moi », confie-t-il. Il explique qu'il se déconnecte totalement de l'extérieur lorsqu'il est en rassemblement ou lors de grandes compétitions. « Je ne lis pas, je n'écoute pas, évidemment, s'il y a quelque chose de vraiment important, on me tient au courant », précise-t-il. Les commentaires sur les joueurs ou la manière de jouer de son équipe ne l'atteignent pas : « Cela me passe au-dessus. »

Deschamps veut conserver sa chance légendaire

En dehors des compétitions, Didier Deschamps se tient informé des actualités mais choisit de zapper les débats. « Chacun dit ce qu'il pense, cela fait plusieurs années où cela n'a aucune influence sur moi », poursuit-il. Toutefois, le sélectionneur distingue les critiques professionnelles des attaques personnelles. « Quand la limite est dépassée, qu'on m'attaque sur l'humain, sur ma probité, c'est autre chose », prévient-il. Il accepte les critiques sur son rôle de sélectionneur de l'équipe de France sans problème, mais lorsqu'il est attaqué personnellement, il prend des mesures légales appropriées.

Didier Deschamps a également abordé avec humour la question de sa chance légendaire et l'expression la « chatte à Dédé ». L'entraîneur français dira : « Cela ne m'agace pas du tout. Cela peut être péjoratif, ou résumer mon action et celle de mon staff à seulement de la chance. Je prends cela avec dérision et de l'humour, je suis un chambreur aussi, il faut accepter. Je n'ai jamais eu cet animal, plus des chiens dans ma vie. Pourvu qu'elle m'accompagne encore longtemps (rires)... ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.