Bleuets : Un festival contre l'Irlande du Nord

Bleuets : Un festival contre l'Irlande du Nord©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 28 mars 2022 à 22h40

En match amical, avec beaucoup de nouveaux visages dans son onze de départ par rapport à sa dernière sortie, l'équipe de France Espoirs s'est imposée sans forcer face à l'Irlande du Nord Espoirs (5-0). Les entrants ont été décisifs, ce lundi soir à Calais.


Quatre jours après le succès contre les îles Féroé dans les qualifications à l'Euro 2023 (2-0), la rotation a été presque totale. Ce lundi soir, pour ce match amical face à l'Irlande du Nord Espoirs, Sylvain Ripoll n'a conservé que 2 éléments dans le onze de départ : Pierre Kalulu en défense centrale et Eduardo Camavinga, son capitaine, au milieu de terrain. Avec une formation forcément en recherche d'automatismes, les Bleuets ont attendu près de 20 minutes pour ouvrir le score de façon curieuse. Trouvé par Eduardo Camavinga sur l'aile, Yasser Larouci a centré vers le but et le ballon, lui, a terminé sa course au fond des filets (21ème).

Un festival grâce aux entrants en seconde période

Devant à la pause, l'équipe de France Espoirs a accéléré le rythme en seconde période, bien aidée par de nombreuses entrées impactantes dont celles de Sofiane Diop (à la place d'Eduardo Camavinga ) et d'Amine Gouiri (à la place de Khephren Thuram). À peine 5 minutes plus tard, le joueur de l'AS Monaco s'est amusé avec un superbe piqué devant le portier adverse consécutivement à un une-deux avec Enzo Le Fée (64ème). 2-0 et bientôt 3 car Amine Gouiri, au terme d'une belle action individuelle, a également ajouté son nom au tableau d'affichage (66ème).


Lui aussi sur le banc de touche lors du coup d'envoi, Maxence Caqueret a remplacé Joris Chotard lors de la seconde période. L'élément de l'OL n'a pas tardé à faire la différence d'un tir aux 18 mètres (73ème). Contre un opposant totalement usé, les Bleuets avaient vraisemblablement à cœur de faire le spectacle mais ils ne s'attendaient sans doute pas à un cadeau symbolisé par la passe en retrait de Terry Devlin vers Amine Gouri. Ce dernier a remonté le terrain sur une contre-attaque, trouvant sur la droite Nathan Ngoumou, qui a centré vers Arnaud Kalimuendo, auteur d'une demi-volée décisive pour porter le score à 5-0 (76ème). Un score qui ne bougera plus pour un succès qui n'a souffert d'aucune contestation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.