CM 2022 : L'Argentine tombe de haut !

CM 2022 : L'Argentine tombe de haut !©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365, publié le mardi 22 novembre 2022 à 13h07

Alors que les Argentins menaient 1-0 contre l'Arabie Saoudite mardi, ils ont finalement été battus (1-2), et commencent très mal ce Mondial qatari.



Enfin les débuts de l'Argentine de Messi. L'occasion de jauger cette équipe face à une "faible" opposition personnifiée par l'Arabie Saoudite. L'Albiceleste a remporté la Copa América 2021 (contre le Brésil, 1-0) et la Finalissma 2022 (en juin dernier contre l'Italie, 3-0) et restait invaincue dans les Eliminatoires (11 succès, 6 nuls), tout en restant sur 36 matches sans défaite avec Lionel Scaloni. Sans surprise, les Argentins ont ouvert le score très tôt dans la partie. Dès la 9e minute, Saud Abdulhamid était sanctionné pour avoir ceinturé Leandro Paredes dans sa surface et Leo Messi transformait, ouvrant son compteur but dans cette compétition. Lautaro Martinez pensair doubler la mise peu avant la demi-heure de jeu. Le buteur de l'Inter Milan piquait astucieusement son ballon du bout du pied droit sur un service de Papu Gomez pour marquer, mais son but était annulé pour hors-jeu. Le joueur de l'Inter s'est d'ailleurs vu refuser à deux reprises le but du break.

Messi a ouvert son compteur, mais...

Et l'Albiceleste allait devoir faire mieux après le repos. Mais c'est plutôt l'Arabie Saoudite qui allait se réveiller... Profitant de la mésentente entre Nicolas Otamendi et Cristian Romero, Saleh Khalid Javier Al-Shehri croisait son tir à ras de terre pour égaliser en début de seconde période. Les Saoudiens recollaient, puis prenaient carrément l'avantage trois minutes plus tard. Salem Mohammed Al-Dawsari profitait de la naïveté de Nahuel Molina et osait du droit. Emiliano Martinez était battu. Les Saoudiens évoluaient ensuite sans complexe face à un adversaire qui commençait à douter... et à s'enliser. Yasir Gharsan Al-Shahrani recevait le genou de son gardien en plein visage dans le temps additionnel pour une grosse frayeur, mais plus rien n'allait être marqué dans cette partie et l'Arabie Saoudite crée la première grosse surprise de ce Mondial en s'offrant le scalp de Messi et de ses collègues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.