Nice - Galtier : "Pas un jour où je n'ai pas pensé au match et à cette finale"

Nice - Galtier : "Pas un jour où je n'ai pas pensé au match et à cette finale"©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 06 mai 2022 à 19h05

A la veille de la finale de la Coupe de France entre Nice et Nantes (samedi, 21h15), Christophe Galtier s'est présenté en conférence de presse. Le technicien du club azuréen a expliqué attendre de ses joueurs qu'ils évoluent sans "pression". L'objectif est bien sûr de remporter cette 105ème édition de la compétition.


Christophe Galtier a eu une obsession. Ce vendredi en conférence de presse, avant de défier Nantes en finale de la Coupe de France (samedi, 21h15) le technicien du club azuréen a avoué ce sentiment. "Il n'y a pas un jour où je n'ai pas pensé au match et à cette finale. Il y a eu un suivi très important de la part de mon encadrement pour observer Nantes", a-t-il expliqué, ne voyant pas de "favoris" entre les deux formations, et estimant le classement des deux équipes en Ligue 1 "sans valeur". Si Nice pointe à la 5ème position, l'équipe d'Antoine Kombouaré est située à la 9ème place.

"Un entraîneur n'existe pas sans ses joueurs"

Concernant son ambition principale, elle demeure de gagner cette finale, qui est à ses yeux "la juste récompense d'une belle saison""Ce n'est pas souvent que Nice a pu remporter ce trophée et participer à la finale de la Coupe de France. J'attends de mes joueurs qu'il n'y ait aucune pression, que ça soit du plaisir, avec beaucoup d'investissement, mais sans pression", a glissé Galtier. Ce dernier a également eu quelques mots à l'adresse de son capitaine, Dante (38 ans), présent à ses côtés devant la presse. Le natif de Marseille a valorisé la résilience de son défenseur central à qui il n'a "pas rendu la vie facile" en faisant tout son possible afin de le remplacer. "J'ai une grande admiration pour ce qu'il fait, ce qu'il dégage. Je suis sûr qu'il deviendra un très grand entraîneur dans les années à venir", a évalué le coach de l'OGC Nice.


Après le titre de Champion de France avec Lille la saison passée, Galtier pourrait enchaîner avec un nouveau titre. De quoi flatter son ego ? Loin de là. "J'aime mes joueurs, mon métier et ce que je fais. Ça donne beaucoup d'investissement personnel. Quelque soit le club que je représente, je m'engage à fond. Un entraîneur n'existe pas sans ses joueurs. Quand il y a de la performance, ça appartient avant toute chose aux joueurs", a jugé l'entraîneur de Nice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.