Pays-Bas : L'Ajax en pleine crise après une nouvelle défaite

Pays-Bas : L'Ajax en pleine crise après une nouvelle défaite©panoramic, Media365

Thibaut Simon, Media365, publié le dimanche 22 octobre 2023 à 20h50

L'Ajax Amsterdam a subi sa quatrième défaite de la saison face à la lanterne rouge (4-3), dans un match arrêté à deux reprises.



C'est une saison qui vire au cauchemar pour l'Ajax Amsterdam. Fantastique ces dernières années sur la scène européenne et dominateur en championnat, le club de la capitale des Pays-Bas est en train de perdre pied. Sur le plan sportif, l'Ajax n'y arrive plus. Un bilan comptable catastrophique avec quatre défaites, deux nuls et une seule victoire en sept journées. Et celle-ci date du 12 août dernier, lors de la première journée du championnat, un succès face à Heracles (4-1). Le club pointe à la 17e place avec cinq points.

Qualifié en Ligue Europa, l'Ajax vit un début de campagne compliqué. Après un nul spectaculaire face à l'OM (3-3), le club a concédé un second nul en Grèce sur la pelouse de l'AEK (1-1). Jeudi prochain, c'est un déplacement périlleux à Brighton qui s'annonce et qui pourrait déjà être décisif dans une possible qualification pour la suite de la compétition.

Supporters mécontents

Cet après-midi, l'Ajax se déplaçait à Utrecht, dernier avant le coup d'envoi. Rien ne s'est passé comme prévu. Menés 2-0, l'Ajax était repassé devant grâce au doublé de Hlynsson et un pénalty de Bergwjin. Les locaux sont revenus à 3-3 avant que la rencontre ne soit arrêtée pour des jets de gobelets sur la pelouse. L'arbitre a montré le chemin des vestiaires aux deux équipes. Une fois la reprise décidée, le milieu danois du FC Utrecht, Oscar Fraulo a crucifié l'Ajax et donné la victoire (4-3), dans un match une nouvelle fois arrêté après ce but. Ce n'est pas la première fois qu'un match de l'Ajax est suspendu, puisque lors du choc face à Feyenoord (0-4), le 24 septembre dernier, les supporters avaient envahi le stade et jeté des fumigènes sur le terrain. Une situation inacceptable qui pourrait coûter cher au club.

Crise en interne

À la fin du match, l'entraîneur Maurice Steijn a montré sa déception, lui qui pourrait vivre ses dernières heures à la tête du club : "Si le club pense que ce serait la meilleure façon d'avancer (de le virer), qui suis-je pour dire non ? Si je comprendrais la décision ? Eh bien, sur la base des résultats, oui."

Alors que l'Ajax s'était séparé de son directeur sportif à la fin du mois de septembre, le club est en phase de restructuration. Une phase difficile dans la peau d'un relégable à une semaine d'un déplacement chez le leader, le PSV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.