Classement FIFA : La Belgique en passe d'être détrônée

Classement FIFA : La Belgique en passe d'être détrônée©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 28 mars 2022 à 17h43

Tenus en échec en Irlande ce samedi en match amical (2-2), la Belgique a perdu des plumes au classement FIFA. Impressionnant dans la zone Amérique du Sud, le Brésil pourrait en profiter pour lui ravir ce leadership.



La Belgique, monarchie d'Europe sous le règne du roi Philippe de Belgique, est également reine du football mondial depuis plus de trois ans. Première nation au classement FIFA depuis le 25 octobre 2018, la sélection entraînée par Roberto Martinez est sur le point de chuter de son trône. Tenus en échec à l'Aviva Stadium de Dublin ce samedi contre l'Irlande (2-2), les Diables Rouges ont perdu des points. Les réalisations de Hans Vanaken (58eme) et de l'ancien Marseillais Michy Batshuayi (12eme) n'ont pas suffi car Alan Browne s'est chargé d'égaliser pour les hommes en vert à cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

Une réalisation aussi heureuse pour cette petite nation du football que malheureuse pour la Belgique. Dans le même temps de l'autre côté de l'océan Atlantique, le Brésil n'a fait qu'une bouchée du Chili au mythique stade Maracana de Rio (4-0) grâce à des buts de Neymar (44eme), Vinicius Junior (45eme+1), Coutinho (72eme) et Richarlison (90eme+1). D'ores et déjà qualifiée pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar avant cette rencontre, la Seleçao affiche un bilan impressionnant dans ces éliminatoires de la zone Amérique du Sud. Invaincus, les Brésiliens ont signé une 16eme rencontre sans connaître la saveur de la défaite.

Le Brésil nouveau roi du monde sauf accident...

La conséquence directe de ce nouveau feu d'artifice offensif des Auriverde, il pourrait les propulser officiellement au sommet de la hiérarchie du football mondial. Certes, la publication du prochain classement FIFA qui paraitra après cette fenêtre internationale n'est toujours pas figé, ni actualisé. Il n'en demeure pas moins qu'en l'état actuel des choses, les quintuples champions du monde ont virtuellement dépassé la Belgique. En déplacement à La Paz pour y affronter la Bolivie au cours de la nuit de mardi à mercredi, les Brésiliens s'accapareront officiellement du trône de numéro un mondial en cas de victoire. Un partage des points suffirait également si la Belgique s'incline ce mardi à Anderlecht contre le Burkina Faso. Mais il est toutefois difficile d'imaginer un scénario défavorable à la sélection entraînée par Tite tant son hégémonie demeure forte. En outre, la dernière confrontation entre ces deux voisins d'Amérique du Sud avaient vu les partenaires de Neymar l'emporter sur le score sans appel de 5-0.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.