Al-Hilal : Après la blessure de Neymar, le club pourrait être indemnisé par la FIFA

Al-Hilal : Après la blessure de Neymar, le club pourrait être indemnisé par la FIFA©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 19 octobre 2023 à 21h26

Victime d'une rupture des ligaments croisés antérieurs et du ménisque du genou gauche lors d'Uruguay-Brésil, Neymar sera absent durant de longs mois. Son club d'Al-Hilal, qui a dépensé plus de 100 millions d'euros pour son transfert cet été, pourrait visiblement recevoir une compensation financière de la part de la FIFA.


Le Brésil n'est sans doute pas le seul à songer à la blessure de Neymar, qui pourrait possiblement manquer la prochaine Copa America et les JO de Paris, cet été. Al-Hilal, qui a dépensé plus de 100 millions d'euros pour faire venir le Brésilien du PSG à la Saudi Pro League cet été, n'a pu compter sur Neymar que durant 5 matchs jusqu'ici, et cette présence pourrait ne pas croître si d'aventure le numéro 10 devait connaître des complications dans son processus de rééducation alors qu'il va subir une opération à une date restant encore à déterminer. Selon des informations de Globo, le club saoudien pourrait tout de même être indemnisé après la blessure de sa star via un mécanisme de la Fifa qui pourrait être activé et engendrer une indemnisation.

Une indemnisation de 7,5 millions d'euros ?

Selon le média brésilien, qui s'est basé sur le témoignage de l'avocat Eduardo Carlezzo, spécialiste du droit international du sport, le programme de protection des clubs pourrait être utilisé par Al-Hilal. Concrètement, le programme en question serait activable dans un cas précis : quand l'un des joueurs se blesse alors qu'il officiait avec sa sélection nationale durant une compétition de la Fifa et que la blessure devait empêcher le joueur de retrouver les terrains dans les 28 jours. Ce qui est donc le cas de Neymar, blessé lors des qualifications au Mondial 2026 lors du revers contre la Celeste (2-0). L'indemnisation, elle, serait d'un montant de 7,5 millions d'euros et couvrirait au maximum une année de blessure. Une somme clairement dérisoire eu égard au montant dépensé pour la venue de Neymar - sous contrat jusqu'en 2025 avec Al-Hilal - et au salaire de 106 millions d'euros par saison dans sa nouvelle équipe, d'après Forbes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.