Premier League : Manchester United garde la tête

Premier League : Manchester United garde la tête©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 20 janvier 2021 à 23h40

En s'imposant 2-1 sur la pelouse de Fulham mercredi grâce à Cavani et Pogba, Manchester United a conforté son fauteuil de leader de Premier League.

Manchester United, cela devient sérieux. Il aurait été difficile de l'imaginer il y a encore quelques semaines, mais l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer s'est positionnée comme un candidat crédible à la couronne. Parce qu'elle a bien pris le virage de fêtes, parce qu'elle prend confiance en ses possibilités, et parce qu'elle commence à avoir un vrai mode opératoire.

Quand Cavani profite d'une erreur d'Areola

Ce déplacement à Craven Cottage a pourtant été plus coriace qu'il ne le laissait croire. Fulham a même planté le décor d'entrée de jeu sur une attaque rapide conclue par Lookman, lancé par l'ancien Marseillais Zambo Anguissa (1-0, 5e). Un nouveau match a alors commencé. Avec cette fois-ci, en protagonistes, deux anciens pensionnaires du PSG. Après un missile de Bruno Fernandes sur le poteau, Edinson Cavani, à la réception d'un centre du tenace Portugais, a profité d'une prise de balle complètement ratée d'Alphonse Areola pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 21e). Le portier international français s'est bien rattrapé sur un nouveau missile de Bruno Fernandes (23e).

Nouveau missile de Pogba

Tout restait à faire à la mi-temps pour le leader. On attendait Martial, on attendait Greenwood, on attendait évidemment Bruno Fernandes, mais c'est Paul Pogba qui a alors endossé le costume du sauveur, histoire de rappeler le joueur qu'il peut être. Déjà auteur d'un petit bijou il y a quelques jours, le champion du monde a remis cela en déclenchant une merveille de frappe du gauche qui a complètement médusé Areola (1-2, 65e). Avec les défauts de ses qualités, Man U ne s'est pas épargné quelques trous d'air en fin de match. Mais heureusement, De Gea a fait le métier sur une tentative de Loftus-Cheek (75e) avant de voir le cuir filer à quelques centimètres de son poteau sur un ballon contré par... Pogba (90e+3). Il était temps que ça s'arrête. Manchester United capitalise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.