Circuit Franco-Belge : Victoire de Girmay au sprint

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mercredi 29 mai 2024 à 18h25

En costaud, Biniam Girmay a survolé le sprint de la 84eme édition du Circuit Franco-Belge ce mercredi, devançant notamment Axel Zingle et Marc Hirschi sur la ligne.

Ce mercredi, la 84eme édition du Circuit Franco-Belge, organisée sur une boucle entre Tournai et Mont-de-l'Enclus, a tenu en haleine les spectateurs. Ce parcours exigeant a notamment mis en valeur Jonas Abrahamsen (Uno-X Mobility) dont les qualités de rouleur n'ont toutefois pas payé. Accompagné de Pascal Eenkhoorn (Lotto Dstny) durant plus de 20 kilomètres, le Norvégien n'a pas pu aller au bout. Pas plus que son coéquipier Rasmus Tiller qui a plus tard réussi lui aussi à s'extirper du peloton aux côtés de Lorenzo Rota (Intermarché - Wanty) et de Sjoerd Bax (UAE Team Emirates).

Ce trio collabore. Néanmoins, les velléités du peloton ont eu raison de leurs efforts. La décision s'est donc jouée au sprint sur un profil particulier. La côte précédant la ligne a mis à rude contribution les organismes, à l'image de Biniam Girmay (Intermarché-Wanty), lâché par son poisson-pilote Hugo Page. Néanmoins, l'Erythréen en a gardé suffisamment sous la pédale pour dominer à plate couture l'ensemble de ses rivaux au sprint. Axel Zingle (Cofidis) et Marc Hirschi (UAE Team Emirates) n'ont absolument pas menacé le sprinteur d'Intermarché-Wanty qui s'adjuge sa seconde victoire de l'année après la Surf Coast Classic en Australie au mois de janvier.

Le Français Emilien Jeannière (TotalEnergies) s'est pour sa part emparé d'une belle 5eme place. Il devance notamment l'un des favoris de la course, Vincenzo Albanese (Arkéa-Bamp;B Hotels). Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck) s'est quant à lui démené mais à l'arrivée il a clairement manqué de jus pour se mêler à la dispute, il finit 10eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.