Football - Ligue 1 Le Havre/Marseille après-match

Brest
Clermont
Le Havre
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Ligue 134ème journée
Stade Océane - Arbitre J. Stinat
  1. 97′ Bayo
  1. 76′ A. Murillo
  2. 63′ Aubameyang

, publié le 19 mai

Pour sa dernière sortie de la saison, l'OM est allé chercher au Havre sa troisième victoire à l'extérieur (1-2) grâce à des buts de Pierre-Emerick Aubameyang et Amir Murillo.



Avec des objectifs différents fixés en début de saison, Havrais et Marseillais se retrouvaient une dernière fois au Stade Océane pour clôturer la saison 2023-2024. Le Havre voulait s'offrir une dernière victoire à la maison alors que les Marseillais espéraient un miracle pour jouer une Coupe d'Europe l'an prochain. La première période est assez terne. Les deux équipes peinent à mettre du rythme. Les Havrais sont les premiers à se monter dangereux. Sur un bon ballon d'Ayew, Casimir perd son duel avec Lopez (7eme). Aubameyang répond aux Havrais d'une frappe lointaine que Desmas repousse difficilement (16eme). Derrière, Ayew se met parfaitement en action avec une volée que Lopez peut capter facilement (24eme). Le temps-fort marseillais arrive vers la fin de la première période. Après une offrande Gueye, Moumbagna tergiverse (39eme). Clauss sollicite de son côté Desmas sur une frappe aux abords de la surface (41eme).

Marseille soigne sa sortie

Les Marseillais reviennent avec de meilleures intentions. Sans réussir à marquer. La faute à un Desmas des grands soirs. Le portier havrais repousse une première tentative de Moumbagna. Il se relève vite pour sortir ensuite la frappe d'Aubameyang à bout portant (57eme). Les Olympiens continuent d'accélérer et se nourrissent des erreurs havraises. Sanganté est le fautif. Veretout récupère le ballon, sert Clauss qui en première intention centre fort devant le but. Aubameyang surgit pour mettre l'OM sur de bons rails (0-1, 64eme). Le plus dur semble fait pour les Marseillais mais Pau Lopez doit malgré tout s'employer sur une frappe d'Ayew (68eme). Aubameyang frôle le doublé d'une superbe frappe enroulée (72eme) qui heurte le poteau. Les Marseillais sont plus en réussite cinq minutes plus tard. Murillo récupère le ballon aux abords de la surface. Il se remet sur son pied gauche avant de loger le ballon, avec l'aide du poteau, dans le but de Desmas (0-2, 77eme). L'affaire semble entendue et les Marseillais prient pour voir Strasbourg et Montpellier l'emporter. Ils encaisseront un penalty de Bayo dans les ultimes instants de la partie (1-2, 90eme +7). En ballotage défavorable avant la partie, Marseille a fait le travail mais ne sera pas européen l'an prochain. Les Marseillais regretteront sans doute leurs mauvaises prestations hors de leurs bases (trois victoires en 19 matchs). Le Havre, lui, valide son maintien en prenant la 15eme place du classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.