Vuelta : Evenepoel plutôt confiant avant la dernière semaine

Vuelta : Evenepoel plutôt confiant avant la dernière semaine©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 05 septembre 2022 à 09h25

Leader de la Vuelta avec 1'34 d'avance sur Primoz Roglic à une semaine de l'arrivée à Madrid, Remco Evenepoel estime avoir bien géré son étape de dimanche, même s'il a perdu un peu de temps.


Cinquante-deux secondes samedi, quinze secondes dimanche. Les deux grosses étapes andalouses de ce troisième week-end de la Vuelta ont permis à Primoz Roglic de reprendre 1'07 à Remco Evenepoel, mais le Belge avait pris un avantage suffisamment important auparavant pour compter encore 1'34 d'avance sur le Slovène, à une semaine de l'arrivée finale dans les rues de Madrid. A l'arrivée au sommet de la Sierra Nevada dimanche, à 2507 mètres d'altitude (une première pour lui), le prodige belge de 22 ans était donc satisfait d'avoir limité la casse. « C'est la première fois que je termine une étape aussi haut en altitude, donc je pense que j'ai plutôt bien géré. Je me sentais encore un peu raide dans mes muscles après la chute (survenue il y a trois jours, ndlr) mais je m'améliore de jour en jour, donc je suis content que ce soit une journée de repos demain et que je n'ai presque rien perdu. C'était bien pour nous. « Maintenant, la troisième semaine est un peu une autre histoire. Les montées ne sont plus super, super dures. Hier j'ai eu une journée plutôt merdique, aujourd'hui c'était mieux et je n'ai presque pas perdu de temps. J'ai dû faire presque toute la montée, puis Primoz m'a attaqué avec 2 km à faire. C'est son droit mais je pense que j'ai très bien géré »

Trois arrivées au sommet en dernière semaine

Mardi, Remco Evenepoel entamera la dernière semaine de cette Vuelta qui pourrait s'avérer historique pour le cyclisme belge, à la recherche d'une victoire dans un Grand Tour depuis 1978 et la victoire de Johan De Muynck sur le Giro. Mais il faudra dompter le Monasterio de Tentudia (arrivée au sommet mercredi, 2eme catégorie), deux fois l'Alto de Piornal (jeudi, 1ere catégorie, arrivée au sommet), deux fois le Puerto del Piélago (vendredi, 2eme catégorie), le Puerto de Navacerrada (samedi, 1ere catégorie), le Puerto de la Morcuera (samedi, 1ere catégorie) et le Puerto de Cotos (samedi, 1ere catégorie, arrivée au sommet), et espérer que Roglic ne soit pas aussi fort que ces trois dernières années...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.