Jumbo-Visma : Roglic fier de sa saison

Jumbo-Visma : Roglic fier de sa saison©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 08 novembre 2020 à 11h28

Très probable vainqueur de la Vuelta ce dimanche après avoir terminé deuxième du Tour de France et remporté Liège-Bastogne-Liège, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est extrêmement satisfait de sa saison.



Sauf accident, Primoz Roglic va devenir ce dimanche à Madrid le premier coureur à remporter la Vuelta deux fois de suite, depuis le triplé de Roberto Heras en 2003-2004-2005. Le Slovène, passé si près d'une victoire sur le Tour de France en septembre (il a perdu le maillot jaune à la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées), a su se remobiliser pour remporter Liège-Bastogne-Liège et la Vuelta à l'automne, succédant ainsi à Laurent Jalabert, dernier coureur à avoir réussi le doublé Grand Tour - Monument, en 1995 (Vuelta et Milan - San Remo pour le Français). A l'arrivée de l'avant-dernière étape samedi, le Slovène était aux anges. « Je n'ai jamais douté que je pouvais gagner la Vuelta, même si ce n'est pas terminé tant que vous ne franchissez pas la ligne d'arrivée finale. Quelle que soit la course, je veux gagner, je suis un compétiteur. L'année dernière, c'était spécial. C'est toujours différent quand vous gagner quelque chose pour la première fois, mais le faire une deuxième fois est un beau succès. C'est une belle saison pour moi. »

Roglic : " Il y a encore beaucoup de choses que je n'ai pas réussies "

Avec deux podiums de Grands Tours un Monument, la saison 2020 est belle, en effet, et le coureur de Jumbo-Visma en est très fier. « Je suis un gars qui veut courir. Ma deuxième place sur le Tour de France, j'ai dû l'accepter, avancer, mais c'était déjà une belle réussite. On a fait un beau Tour de France avec l'équipe, je ne pouvais pas rêver de courir aussi bien pendant trois semaines. En venant sur la Vuelta, je venais de gagner Liège-Bastogne-Liège et j'allais tenter de gagner une course de trois semaines. J'ai débuté chaque étape comme si c'était une classique, et demain, on va atteindre l'arrivée, c'est beau. Je suis super fier de cette saison, de tout ce qu'on a fait. Sur les quatre derniers mois, je ne suis rentré chez moi que pendant dix jours. C'était un très gros bloc, et je suis reconnaissant du soutien que j'ai eu. La saison prochaine ? Je ne sais pas. C'est déjà bien de finir la saison de cette façon. Bien sûr, je vais faire une grande pause et ensuite penser à l'année prochaine. Il y a encore beaucoup de choses que je n'ai pas réussies et je suis motivé pour le faire. » A commencer par le Tour de France bien sûr, même s'il ne veut pas encore le dire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.