Tour des Alpes : Un Pinot "vraiment transcendé"

Tour des Alpes : Un Pinot "vraiment transcendé"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 22 avril 2022 à 19h30

Vainqueur de la dernière étape du Tour des Alpes, son premier succès depuis 1007 jours, Thibaut Pinot a apprécié comme il se doit ce triomphe, avec beaucoup de "soulagement".



Une superbe réaction. En larmes la veille après avoir longtemps cru à la victoire lors de la quatrième étape du Tour des Alpes, avant de devoir se contenter de la deuxième place derrière Miguel Angel Lopez, Thibaut Pinot a fini par triompher, vendredi lors de la cinquième et dernière étape de l'épreuve italo-autrichienne, alors que Romain Bardet s'est adjugé le général. Le coureur de Groupama-FDJ signe là son tout premier succès depuis 1007 jours, et sa victoire au Tourmalet lors de la 14e étape de l'édition 2019 du Tour de France. "Dégoûté" par sa deuxième place de jeudi, il avait "la rage", et ça a payé.

"Pas mal de stress"

"Je la voulais celle-là, j'avais de super jambes aujourd'hui, et je n'avais qu'une idée en tête : gagner. Je ressens beaucoup de soulagement. Peut-être que ça m'a aussi fait du bien de voir que j'étais capable de nouveau de gagner des courses hier. Aujourd'hui, ça n'a pas été facile, j'ai cassé un rayon, j'ai fait toute l'étape avec un rayon cassé, j'ai déraillé, les vitesses ne passaient plus dans la dernière montée. J'ai eu pas mal de petits stress pendant l'étape, c'était vraiment un soulagement de passer la ligne et de lever les bras, a-t-il confié au micro de La chaîne L'Equipe. Je rebondis très vite, c'est un peu ma spécialité. Je me nourris tellement de mes échecs... Chaque échec me donne de la force. Aujourd'hui, j'étais vraiment transcendé, depuis le départ je n'ai pas raté une échappée, j'ai tout fait à fond toute la journée, il pleuvait, il faisait froid mais je n'ai pas ressenti le froid ni la pluie."

Un succès qui a aussi un autre avantage pour le Franc-Comtois : "Maintenant, on va arrêter de me parler de mes mille et quelques jours sans victoire depuis le Tourmalet donc c'est quelque chose qui va me soulager, vraiment me libérer d'un poids. Et maintenant je sais que je suis de nouveau capable de gagner de belles courses. Donc la semaine prochaine je vais au Tour de Romandie, il y aura de très belles étapes et j'espère y briller."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.