Tour des Alpes : Les larmes de Pinot

Tour des Alpes : Les larmes de Pinot©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 21 avril 2022 à 17h59

Alors qu'il a longtemps cru à la victoire, Thibaut Pinot a finalement dû se contenter de la deuxième place, derrière Miguel Angel Lopez, jeudi lors de la quatrième étape du Tour des Alpes. Et il n'a ensuite pas pu contenir son émotion.



Passé au travers lors de la deuxième étape du Tour des Alpes, Thibaut Pinot, qui souffrait d'un rhume et a terminé à près de 14 minutes du vainqueur (Pello Bilbao), était beaucoup plus en jambes jeudi, lors de la quatrième et avant-dernière levée de l'épreuve italo-autrichienne. Le Français a même cru à une victoire qui le fuit depuis juillet 2019, et son succès au Tourmalet lors de la 14e étape du Tour de France. Mais c'était sans compter sur Miguel Angel Lopez (Astana Qazaqstan), qui a déposé le coureur de la Groupama-FDJ, parti en solitaire, à la flamme rouge, avant de s'imposer avec sept secondes d'avance sur un Pinot qui n'a pas pu contenir son émotion après avoir franchi la ligne d'arrivée.

"Je vais être patient"

"Ça fait chier... Parce que ça m'aurait fait du bien, a-t-il reconnu, en larmes, au micro de La chaîne L'Equipe. Les dix derniers kilomètres, je pensais aux deux dernières années que j'ai passées. Là, je suis loin d'être à mon niveau car normalement, à mon niveau, personne ne me rattrape et c'est ça qui est frustrant. J'aimerais bien que ça puisse sourire un jour, mais je vais être patient. C'est encore une occasion de ratée, et on sait que chez les pros, il n'y en a pas beaucoup. On verra demain et ensuite la semaine prochaine, mais ça m'aurait fait du bien de gagner aujourd'hui, de tourner cette page de merde et de passer à autre chose." Un Pinot très déçu, donc, qui va essayer de rebondir vendredi lors de la cinquième et dernière étape, avant de se concentrer sur le Tour de Romandie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.