Paris-Roubaix : Sept formations françaises seront au départ

Paris-Roubaix : Sept formations françaises seront au départ©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 24 février 2021 à 18h25

Les organisateurs de Paris-Roubaix ont annoncé les noms des 25 équipes qui seront présentes le 11 avril prochain. Avec B&B Hotels, Delko et Total Direct Energie invitées, il y aura sept formations françaises au départ.

Pour son retour, Paris-Roubaix mettra à l'honneur les équipes françaises. Annulé en 2020 en raison de la situation sanitaire, « L'Enfer du Nord » sera disputé par 25 équipes dont six ont reçu une invitation de la part des organisateurs. En effet, aux 19 équipes formant l'UCI World Tour dont les Françaises AG2R-Citroën, Cofidis et Groupama-FDJ, Alpecin-Fenix et Arkéa-Samsic ont reçu les billets automatiquement dévolus aux deux meilleurs ProTeams de la saison 2020. Pour les quatre derniers sésames, Amaury Sport Organisation a joué la carte patriotique. En effet, les trois formations hexagonales n'ayant pas obtenu de billet par leur statut ou leurs résultats la saison passée seront également de la tête. B&B Hotels, Delko et Total Direct Energie vont ainsi porter à sept le nombre de formations tricolores sur la ligne de départ à Compiègne le 11 avril prochain.


Trois équipes féminines françaises participeront à la première

Initialement prévue en 2020, la première édition de la version féminine de Paris-Roubaix aura finalement lieu à la même date que la course masculine, sur un parcours raccourci mais qui proposera tout de même les principaux secteurs pavés qui ont fait l'histoire de « L'Enfer du Nord ». Pour cette course très attendue, ce sont pas moins de 24 équipes qui ont été conviées par les organisateurs, dont les neuf qui participent cette année à l'UCI World Tour féminin. A ce titre, l'équipe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope sera présente au départ tout comme deux autres équipes françaises : Arkéa et Stade Rochelais Charente-Maritime. Une première édition qui devrait donc attirer la fine fleur du cyclisme professionnel féminin, qui devrait avoir très rapidement droit à son Tour de France, comme l'a annoncé précédemment le président de l'Union Cycliste Internationale, David Lappartient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.