EF Education-Easypost : Uran préfère poursuivre sa carrière et prolonge son contrat

EF Education-Easypost : Uran préfère poursuivre sa carrière et prolonge son contrat©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 22 octobre 2022 à 17h25

Après avoir un temps songé à raccrocher son vélo, Rigoberto Uran a confirmé avoir l'envie de prolonger sa carrière et a prolongé son contrat avec l'équipe EF Education-Easypost.



Rigoberto Uran a finalement changé d'avis. A 35 ans, le coureur colombien a longtemps envisagé de mettre un terme à sa carrière à l'issue de la saison 2022 et de son contrat avec l'équipe EF Education-Easypost. Toutefois, la passion pour le cyclisme du natif d'Urrao a pris le dessus sur l'envie de raccrocher. Dans un communiqué, la formation dirigée par Jonathan Vaughters a confirmé que Rigoberto Uran a prolongé son contrat pour la saison 2023 et au-delà. « J'ai décidé de continuer à courir car j'aime ça, a-t-il confié dans ce communiqué. J'ai beaucoup de passion pour ce que je fais. Ma vie est sur le vélo. » Une décision que le Colombien a pris avec le soutien de ses proches. « Ce qui compte le plus, c'est le soutien de ma famille. Ils aiment être en Europe. Ils passent beaucoup de temps loin de la Colombie donc s'ils aiment vivre ici, ça compte. En ce qui me concerne, j'aime vivre ici, j'aime courir donc je veux poursuivre pour quelques années de plus. Je vais devoir combiner ma vie en Colombie avec ma carrière en Europe et j'ai le soutien de ma famille. J'ai donc décidé de continuer à courir pour quelques années de plus. »

Uran ambitieux pour sa fin de carrière

Alors qu'il a déjà passé sept saisons sous les couleurs de l'équipe connue actuellement sous le nom EF Education-Easypost, Rigoberto Uran devra désormais composer avec Richard Carapaz, recrue phare de la formation américaine. Toutefois, Jonathan Vaughters voit le Colombien comme un leader dans et en-dehors du peloton. « Rigoberto Uran a participé à sauver cette équipe plus d'une fois. C'est un leader par l'exemple et pas par la force, a confié ce dernier. Son apport sera immense concernant l'encadrement des jeunes coureurs appartenant à notre équipe. Pour moi, il est plus qu'un membre de cette équipe, c'est un véritable partenaire et un membre de notre famille. » Une dernière ligne droite dans une carrière entamée en 2006 que Rigoberto Uran entend vivre avec ambition. « Ce seront mes dernières années pour viser un podium sur les Grands Tours. Je veux continuer de tout donner pour cet objectif, a assuré le Colombien. On va voir ce qu'on pourra faire pour monter sur le podium des Grands Tours, c'est pour cela que nous allons continuer à travailler. C'est pour ça qu'on continue à courir l'un pour l'autre. En ce qui me concerne, ce qui compte le plus est d'emmener des coureurs et des équipes sur des courses lors desquelles on peut gagner et apporter un soutien en route vers la victoire. Des victoires pour notre équipe. » Le ton est donné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.