Cofidis : Elissonde et Hermans complètent l'effectif

Cofidis : Elissonde et Hermans complètent l'effectif©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 06 novembre 2023 à 19h35

L'équipe Cofidis a bouclé son recrutement pour la saison 2024, avec la signature ce lundi de Kenny Elissonde (Lidl-Trek) et Ben Hermans (Israël-Premier Tech).


Vingt-huit et deux qui font trente ! L'équipe Cofidis est désormais complète pour la saison 2024, avec le recrutement de deux coureurs ce lundi. Kenny Elissonde et Ben Hermans se sont tous les deux engagés avec la formation française pour la saison prochaine, après avoir avoir passé de nombreuses années respectivement chez Lidl-Trek et Israël-Premier Tech. Agé de 32 ans, le Francilien Kenny Elissonde a commencé sa carrière en 2011 à la FDJ, où il est resté six ans, avant de rejoindre Sky de 2017 à 2019 puis Trek-Segafredo (devenu Lidl-Trek l'été dernier) pour quatre ans. Le coureur aux deux victoires professionnelles (une étape de Paris-Corrèze en 2012 et une étape de la Vuelta au sommet de l'Angliru en 2013) fait son retour dans une équipe française, où il apportera toute son expérience. "Je suis un grimpeur, j'aime les courses à étapes. Il m'est arrivé au fil de ma carrière de rouler pour mes leaders mais aussi de jouer ma carte et de tenter de réussir le meilleur résultat possible. L'expérience, ça permet d'avoir une meilleure connaissance de soi-même, d'avoir davantage de sérénité et d'épauler les plus jeunes aussi. J'ai hâte de remettre les compteurs à zéro et de découvrir une nouvelle façon de travailler au sein de l'équipe Cofidis", a reconnu Elissonde sur le site de sa nouvelle équipe.

Hermans rêve d'une 20eme victoire

Ben Hermans, quant à lui, est un coureur belge de 37 ans, fidèle à ses équipes lui aussi, puisqu'il est resté quatre ans chez RadioShack (2010-2013) et six chez Israël - Premier Tech. Vainqueur à 19 reprises durant sa carrière (dont une étape du Tour du Yorkshire 2015, le Tour d'Oman 2017 ou l'Arctic Race of Norway 2021), le natif de Hasselt espère briller pour ce qui pourrait être sa dernière saison dans les pelotons. « J'ai la conviction que mon état d'esprit et mes ambitions peuvent se fondre dans ceux de l'équipe. Je suis particulièrement reconnaissant envers l'équipe Cofidis de m'offrir cette nouvelle opportunité. J'ai démontré par le passé que j'étais un coureur assez complet, qui appréciait autant les classiques que les courses à étapes. J'ai envie de tout donner pour mes nouveaux coéquipiers, de me mettre aux services des leaders et, s'il le faut, de prendre mes responsabilités et de tenter ma chance à mon tour." Et pourquoi passer atteindre le cap des 20 victoires chez les pros ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.