Lidl-Trek : Geoghegan Hart forfait pour le Tour de France

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 21 juin 2024 à 16h32

Victime d'une fracture d'une côte et touché par le covid, l'ancien vainqueur du Giro Tao Geoghegan Hart ne pourra pas prendre le départ du Tour de France avec son équipe Lidl-Trek.

L'équipe américaine Lidl-Trek n'a pas encore dévoilé la liste des huit coureurs qui prendront le départ du Tour de France samedi prochain, mais une chose est sûre : Tao Geoghegan Hart n'y figurera pas. Le coureur britannique de 29 ans, vainqueur du Giro 2020, est contraint de déclarer forfait pour une double raison : le covid et une fracture d'une côte. "Tao a été mis à l'écart plus longtemps que prévu après le Critérium du Dauphiné en raison de la maladie et des blessures subies, y compris une côte fracturée, dans la chute de la 5eme étape. Nous lui souhaitons un bon rétablissement. L'équipe est impatiente de le voir reprendre la compétition à 100 % dès qu'il sera prêt", écrit Lidl-Trek dans un communiqué. L'ancien coureur d'Ineos Grenadiers avait été heurté par l'arrière lors de la fameuse chute de la 5eme étape, qui avait contraint les organisateurs à neutraliser les derniers kilomètres en raison du trop grand nombre de blessés. Il avait pu reprendre la course le lendemain, mais pas le surlendemain.

Ciccone nouveau leader ?

Arrivé cet hiver chez Lidl-Trek, Tao Geoghegan Hart devait avoir un rôle de leader pour le classement général au sein de l'équipe. Pour se préparer, il avait disputé cinq couses à étapes cette saison, finissant 12eme du Tour de l'Algarve en février, 29eme de Tirreno-Adriatico en mars, 43eme du Tour du Pays basque et 9eme du Tour de Romandie en avril, avant donc d'abandonner le Critérium du Dauphiné. Depuis son succès sur le Giro il y a quatre ans, le natif de Holloway n'a pas eu l'occasion de briller sur les Grands Tours, au sein d'une équipe Ineos Grenadiers riche en coureurs de classement général. Il a ainsi terminé 60eme du Tour de France 2021, 19eme de la Vuelta 2022 et a abandonné le Giro 2023. Au sein de Lidl-Trek, il espérait bien retrouver la lumière, mais va peut-être devoir attendre la Vuelta. En son absence, l'Italien Giulio Ciccone, meilleur grimpeur du Tour l'an passé, pourrait être l'atout n°1 de l'équipe américaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.