Arkéa-Samsic : Commotion cérébrale pour Bouhanni

Arkéa-Samsic : Commotion cérébrale pour Bouhanni©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 21 janvier 2022 à 12h28

L'équipe Arkéa-Samsic a fait savoir que son sprinteur Nacer Bouhanni souffrait d'une commotion cérébrale après avoir été victime d'une chute à l'entraînement en Espagne.


La saison commence mal pour Nacer Bouhanni. Actuellement en stage en Espagne avec son équipe Arkea-Samsic, le sprinteur français de 31 ans a été victime d'une chute ce jeudi. Une chute qui lui a valu un passage par l'hôpital, comme l'a fait savoir la formation bretonne ce vendredi : « Nacer Bouhanni a chuté hier à l'entraînement des points de suture lui ont été posés sur l'arcade sourcilière, et une légère perte de connaissance. Il a passé des examens complémentaires à l'hôpital de Benidorm et présente une commotion cérébrale avec maux de tête ». La durée de l'indisponibilité du coureur vosgien, papa d'un petit garçon depuis une semaine, n'est pas encore connue. Si tout va bien, Nacer Bouhanni doit débuter sa saison du 1er au 5 février sur le Tour d'Arabie Saoudite. Puis il doit disputer la Clasica de Almeiria en Espagne le 13 et la Drôme Classic le 27, pour sa première course en France. Le sprinteur prendra ensuite le chemin de l'Italie pour participer à sa première course World Tour de l'année, Tirreno-Adriatico (dont le parcours va évoluer cette année) du 7 au 13 mars, avant le premier grand rendez-vous du début de saison, Milan - San Remo, le 19 mars. Mais ce programme ne sera respecté que si sa chute de jeudi n'a pas laissé de séquelles. En 2017, il avait souffert d'une commotion cérébrale après une lourde chute sur le Tour du Yorkshire, et il avait été absent des pelotons pendant un mois en raison de problèmes de vision.

Une saison 2021 décevante pour Bouhanni

Cette saison, Nacer Bouhanni espère faire mieux que lors de la précédente, où il n'était pas parvenu à remporter la moindre victoire, ce contentant de cinq deuxièmes places, sur une étape de l'Etoile de Bessèges, une étape de Paris-Nice, sur la Roue Tourangelle, sur une étape du Tour de France, une étape du Tour de l'Ain et sur le Grand Prix Jef Scherens. Il avait notamment été suspendu un mois en avril pour avoir provoqué la chute de Jake Stewart sur Cholet - Pays de la Loire. Il avait ensuite manqué un mois de compétition en septembre suite à une fracture de l'omoplate.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.