Ardèche Classic : Ayuso vainqueur devant Grégoire

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 24 février 2024 à 21h53

Le Français Romain Grégoire a vu la victoire lui échapper d'un rien sur l'Ardèche Classic, battu d'un souffle par l'Espagnol Juan Ayuso. Aurélien Paret-Peintre et Warren Barguil ont fait quant à eux top 15.

Réunissant un casting relativement séduisant, l'Ardèche Classic s'est tenue ce samedi comme le veut la tradition lors du dernier week-end du mois de février. Sur un tracé exigeant, les grimpeurs ont eu le loisir de s'exprimer et à ce petit jeu, quatre hommes ont tiré leur épingle du jeu. Dans le mur de Cornas à environ 25 kilomètres de l'arrivée, Mattias Skjelmose (Lidl-Trek) a dynamité la course. Fort sur sa machine, le Danois n'a été suivi que par l'Autrichien Felix Gall (Decathlon AG2R La Mondiale), l'Espagnol Juan Ayuso (UAE Team Emirates) et le Français Romain Grégoire (Groupama-FDJ).

Ce dernier a été lâché par ses trois compères mais dans la descente, ses efforts ont payé et la jonction a pu avoir lieu avant l'ultime montée. Dans le bien nommé Val d'Enfer, il s'est alors contenté de suivre au train ces trois purs grimpeurs qui n'avaient pourtant plus grand chose sous la pédale pour fausser compagnie au groupe. Le peloton a d'ailleurs pensé pouvoir fondre sur le quatuor mais cela s'est finalement joué à une poignée de secondes. Le grand animateur de la course, Mattias Skjelmose, a dégainé le premier dans les derniers hectomètres dans les rues de Guilherand-Granges.

Paret-Peintre et Barguil pas loin

Bien caché dans sa roue, Romain Grégoire a surgi pour lui ravir la victoire. Mais il a lui-même été battu par Juan Ayuso, plus fort dans l'exercice du sprint dans les cents derniers mètres. La troisième place du podium est finalement revenue à Felix Gall, le champion du Danemark finit 4eme. Les premiers poursuivants ont franchi la ligne quatre secondes après ce groupe de tête. Les Français Aurélien Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale) et Warren Barguil (Team DSM) se sont respectivement classés 8eme et 13eme. Un peu plus loin à sept secondes du vainqueur, Romain Bardet a quant à lui dû se contenter de la 18eme place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.