NBA : Marc Gasol aux Lakers, jackpot pour Tatum et Mitchell

NBA : Marc Gasol aux Lakers, jackpot pour Tatum et Mitchell©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 23 novembre 2020 à 09h13

Les Lakers ont bouclé dimanche leur recrutement avec l'arrivée de Marc Gasol. Donovan Mitchell (Utah) et Jayson Tatum (Boston) font sauter la banque.



Avec les arrivées de Montrezl Harrell, Wesley Matthews et Dennis Schroder, les Lakers avaient déjà fait très fort depuis le coup d'envoi du Mercato de NBA. Visiblement, cela n'était pas encore assez pour la franchise de Los Angeles sacrée championne pour la 17eme fois de son histoire le mois dernier dans la bulle d'Orlando à huis clos. Alors histoire de frapper un grand coup une dernière fois avant de boucler définitivement son recrutement, les Angelenos se sont offert dimanche soir le mythique pivot espagnol des Raptors Marc Gasol (35 ans). Le frère de Pau (40 ans) rejoint la bande à LeBron James et Anthony Davis dans le cadre d'un contrat au salaire minimum, à savoir de 2,5 millions de dollars. Un transfert qui a obligé les Lakers à se séparer de JaVale McGee, envoyé à Cleveland, qui lance ainsi son marché à son tour (les Cavs n'avaient recruté personne jusqu'à maintenant). Privé de Gasol, Toronto, de son côté, n'a pas perdu de temps. Pour pallier le départ de l'Espagnol vainqueur du titre en 2019 avec les Raptors et double champion du monde avec la Roja (2006 et 2019), la franchise canadienne contrainte de s'exiler à Tampa (Californie) jusqu'à nouvel ordre en raison de la situation sanitaire a décidé de parier sur Aron Baynes. L'intérieur australien qui sera de nouveau free agent dans un an débarque en provenance de Phoenix pour un contrat de 14 millions de dollars sur deux ans.

Contrats record pour Tatum et Mitchell ! 

DeAndré Bembry, l'arrière ou ailier d'Atlanta, qui s'apprête à rafler la mise pour Bogdan Bogdanovic, endosse lui aussi le maillot des Raptors. Jayson Tatum (Boston) et Donovan Mitchell (Utah), eux, ne bougent pas mais touchent le jackpot. Le premier a prolongé chez les Celtics pour un contrat colossal de 196,5 M$ sur cinq ans qui pourrait même grimper à 200 M$ si le All Star fait partie de la All-NBA First Team. Un bail qui permettra par ailleurs au numéro 0 des C's d'être free agent en 2025. Donovan Mitchell a lui aussi affolé la banque. L'arrière vedette du Jazz touchera entre 163 et 195 millions de dollars sur cinq ans. Tout dépendra pour lui aussi s'il intègre ou pas une All-NBA Team cette saison. Rudy Gobert devrait très vite imiter son coéquipier en rempilant lui aussi dans la ville de Salt Lake City.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.