NBA - Hawks : Un record pour Luwawu-Cabarrot

NBA - Hawks : Un record pour Luwawu-Cabarrot©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 07 décembre 2021 à 17h12

La carrière NBA de Timothe Luwawu-Cabarrot est peut-être sur le point de se lancer enfin. L'ailier d'Atlanta a clairement un très bon wagon à saisir, après ses 23 points inscrits sur le parquet des Wolves dans la nuit de lundi à mardi (110-121).



Timothe Luwawu-Cabarrot a réussi la meilleure performance de sa carrière en NBA, en inscrivant 23 points pour Atlanta sur le parquet des Timberwolves (110-121). Plein de confiance, il ne veut certainement pas s'arrêter en si bon chemin : "J'ai le sentiment qu'on a besoin d'un joueur comme moi. Je démarre chaque rencontre en pensant à la défense, c'est comme ça que je rentre dans mes matchs. Ce n'est pas en mettant des tirs que je prends confiance, mais en faisant des stops." Dans le sillage des 29 points de son leader Trae Young, le Français pourrait donc s'installer comme un élément important des Hawks, une franchise qui compte à nouveau en NBA, dans le sillage de sa finale de conférence la saison dernière (défaite 4-2 contre le champion Milwaukee).

McMillan : "Le joueur qu'il nous faut dans le cinq de départ"

Son auto-analyse n'est pas forcément présomptueuse, puisqu'elle s'appuie sur les propos de son coach Nate McMillan : "Il est capable d'installer le type de défense qu'on veut. Il défend le meilleur joueur adverse, que ce soit sur les postes 1, 2 ou 3. Quand il met ses tirs comme ça, il est vraiment le joueur qu'il nous faut, particulièrement dans le cinq de départ." Auteur d'un 8/18 au tir, et surtout d'un 7/14 à trois points, "TLC" change inévitablement la donne lorsqu'il règle la mire ainsi à longue distance.


"J'essaie de communiquer autant que possible, on n'a pas encore tous nos automatismes. Réussir sept paniers à trois points, en étant ouvert comme ça et avec les tirs qui rentrent directement... C'est comme un soulagement, une très bonne sensation... satisfaisante ! Quand on passe le ballon comme ça à un joueur disponible, et qu'il concrétise..." Peut-être le vrai début de la carrière américaine du joueur de 26 ans, pour sa sixième saison outre-Atlantique après deux années chez les 76ers, une à Chicago et deux à Brooklyn.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.