Euroligue (F/J7) : Basket Landes s'impose, pas l'ASVEL et Villeneuve d'Ascq

Euroligue (F/J7) : Basket Landes s'impose, pas l'ASVEL et Villeneuve d'Ascq ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 21h25

Alors que l'ASVEL s'est incliné à Sepsi Sfantu Gheorghe tout comme Villeneuve d'Ascq à Polkowice, Basket Landes a profité de la réception de la Virtus Bologne pour signer un deuxième succès cette saison en Euroligue.



Basket Landes ne compte pas lâcher en Euroligue. A l'occasion de la réception de la Virtus Bologne, les joueuses de Julie Barennes se sont arrachées pour signer leur deuxième succès de la saison dans la compétition. Si les Landaises ont fait la course en tête durant tout le premier quart-temps, elles n'ont jamais pu prendre plus de sept points d'avance, virant en tête grâce à deux lancers francs de Luisa Geiseldoder (13 points). La physionomie du deuxième quart-temps a été identique, avec Basket Landes qui a longtemps mené mais sans faire la différence, avec l'écart qui n'a pas bougé au moment de retrouver les vestiaires. Le public de l'Espace François-Mitterand a alors vu les défenses prendre le pas sur les attaques, avec aucune des deux équipes qui n'a pu marquer plus de dix points en dix minutes. C'est ainsi sur un score de parité que le dernier quart-temps a démarré. La tension était palpable sur le parquet, avec aucune des deux équipes qui a cédé. Toutefois, malgré Iliana Rupert (16 points, 8 rebonds), la Virtus Bologne n'a pas eu le dernier mot. Basket Landes a tremblé jusqu'au bout mais l'emporte de deux points (70-68) et revient à un point du club italien au classement du Groupe B.

Ça ne s'arrange pas pour l'ASVEL

L'ASVEL retombe dans ses travers. Une semaine après sa première victoire de la saison en Euroligue, le club rhodanien a de nouveau chuté lors d'un déplacement sur le parquet du Sepsi Sfantu Gheorghe. Une rencontre que les coéquipières de Marine Johannès (24 points) ont parfaitement démarré avec un 12-2 dans les trois premières minutes. Toutefois, les Roumaines ont immédiatement répliqué pour revenir à une longueur mais sans parvenir à passer devant au tableau d'affichage. Les Rhodaniennes ont pu conclure le premier quart-temps avec une marge de trois unités. Le deuxième a démarré sur de bonnes bases pour l'ASVEL, qui a vite repris le large au tableau d'affichage avant de tenir bon pour revenir aux vestiaires avec huit longueurs d'avance. Mais, si l'entame du troisième quart-temps a été dans la droite ligne du début de la rencontre, la donne a vite changé. Sepsi a fait son retard et entamé les dix dernières minutes avec un point d'avance. Alors que l'ASVEL a longtemps fait la course en tête dans cet ultime quart-temps, c'est au buzzer que Borislava Hristova (27 points, 7 rebonds) offre la victoire à son équipe (86-85). Cette sixième défaite en sept matchs fait plonger l'ASVEL à la septième et avant-dernière place du Groupe A.

Villeneuve d'Ascq continue de souffler le chaud et le froid

Pour Villeneuve d'Ascq, le déplacement à Polkowice a confirmé les difficultés du club nordiste à enchaîner à l'échelle européenne. Une semaine après sa victoire face à Basket Landes, l'ESBVA a chuté en Pologne dans un match qui n'a pas tardé à se décanter. En effet, si le premier quart-temps a vu les deux équipes se rendre coup pour coup, les coéquipières de Shavonte Zellous (11 points, 6 rebonds) et Kamiah Smalls (11 points, 6 rebonds) ont baissé de pied dans le deuxième, conclu avec un retard de onze longueurs. La reprise du jeu a vu les joueuses de Rachid Meziane essayer de répliquer mais sans parvenir à se rapprocher à moins de huit unités. Poussé par Brianna Fraser (19 points), Polkowice a pu reprendre de l'air au tableau d'affichage et même flirter avec la barre des 20 longueurs d'avance en toute fin de troisième quart-temps. Cette dernière a été franchie grâce à un tir à trois points de Klaudia Gertchen (4 points) après seulement 48 secondes dans le dernier quart-temps. Malgré toute leur bonne volonté, les joueuses de Villeneuve d'Ascq concède une quatrième défaite en sept matchs d'Euroligue (77-61) et voient leur adversaire du jour les déloger de la quatrième place du Groupe B.

Angers termine bien en Eurocoupe, Charleville-Mézières passe de peu

A l'occasion de la sixième et dernière journée de la phase de groupes d'Eurocoupe féminine, Angers a signé son quatrième succès à l'occasion de la réception de Constanta. Face à une équipe qui n'a pas connu le succès dans son parcours européen, les coéquipières de Leila Lacan (17 points) n'ont pas eu à forcer leur talent pour l'emporter largement. Grâce à un succès de 34 longueurs (95-61), les Angevines terminent à la deuxième place de leur groupe et rejoignent les 16emes de finale. Pour Charleville-Mézières, ça passe in extremis. En effet, la réception du Zabiny Brno a tourné au fiasco malgré un regain d'énergie après la mi-temps. Menées de dix longueurs à la pause, les coéquipières de Jasmine Walker (18 points, 6 rebonds), s'inclinent de quatre (70-74) et passent le cap en faisant partie des huit meilleurs troisièmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.