Dakar - Castera : "Un report ? La question ne se pose pas"

Dakar - Castera : "Un report ? La question ne se pose pas"©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le vendredi 07 janvier 2022 à 17h53

Le directeur du Dakar, David Castera, a répondu par média interposé à Jean-Yves le Drian au sujet du maintien de la course. Le ministre estime qu'un arrêt de la course mérite réflexion.



L'édition 2022 du Dakar n'avait pas encore débuté qu'une attaque avait frappé la course. Principale victime de l'explosion touchant un véhicule d'assistance de la Team Sodicars le 30 décembre, Philippe Boutron a été grièvement blessé aux deux jambes et opéré sur place à Djeddah avant d'être rapatrié en France où il est hospitalisé à Clamart. Sorti du coma ce jeudi, le président du club de football de l'US Orléans demeure dans un état relativement délicat et l'issue de son hospitalisation demeure mystérieuse. Son fils, Benoit, a déclaré à la presse qu'il fallait encore attendre une dizaine de jours avant d'en savoir davantage.

Les proches de Philippe Boutron et l'état français dénoncent un acte terroriste. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian estimait ce vendredi matin sur les ondes de RMC que la question de l'annulation du Dakar méritait "d'être posée" étant donné que l'incertitude plane toujours quant à l'origine de l'explosion. "Il faut au moins mettre en place des dispositifs de protection suffisants et renforcés. Je pense qu'ils l'ont fait" a néanmoins reconnu le membre du gouvernement.

Une sécurité renforcée

Du côté des autorités saoudiennes la thèse de l'accident est avancée et la tenue de la course n'a jamais été remise en question. Même son de cloche au niveau de la direction de la course. "À la date d'aujourd'hui, elle ne se pose pas, tout simplement car il n'y a pas d'éléments supplémentaires" a affirmé ce vendredi David Castera au micro de France TV Sports. "Nous avons mis en place beaucoup de mesures de sécurité supplémentaires grâce aux autorités saoudiennes. On peut le voir autour du bivouac, sur le départ et dans les arrivées, pour garder une sécurité optimale" s'est justifié le directeur du Dakar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.