Dakar : Boutron est sorti du coma

Dakar : Boutron est sorti du coma©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 06 janvier 2022 à 12h03

Philippe Boutron, le pilote français grièvement blessé aux jambes suite à l'explosion de sa voiture d'assistance deux jours avant le départ du Dakar, est sorti du coma. Et ses proches ne croient pas à la thèse de l'accident.



Le 30 décembre dernier, deux jours avant le départ de ce Dakar 2022 saoudien, Philippe Boutron, qui devait disputer le rallye-raid pour la neuvième fois avec l'équipe Sodicars, avait été grièvement blessé aux jambes suite à l'explosion d'un véhicule d'assistance de sa formation. D'abord opéré en Arabie Saoudite, le pilote français de 61 ans, président du club de football d'Orléans, a depuis été transféré à l'hôpital Percy de Clamart, et il est désormais sorti du coma a révélé son fils sur RMC. "Sur ce type d'accident, il faut prendre les choses étape par étape. La chance qu'on a, c'est qu'on peut aller lui rendre visite quotidiennement. Il est blessé aux deux jambes mais on en saura plus dans une dizaine de jours. On a pu le voir, on peut échanger, ça reste limité mais ce sont de moments particuliers, il est passé par un service de réanimation, il faut du temps pour récupérer", a déclaré Benoît Boutron jeudi.

"C'est forcément une bombe"

Les autorités saoudiennes avaient écarté la piste d'un acte criminel, évoquant plutôt un "accident". Mais mardi, à Paris, le parquet national antiterroriste a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire pour « tentative d'assassinats enrelation avec une entreprise terroriste ». Et les proches du pilote ne croient pas à la thèse de l'accident. "De par mon métier, j'ai l'habitude de voir des accidents. Avec Philippe, on a eu des accidents en course, des tonneaux mais là, le fait d'être projeté au plafond, ce n'était pas habituel pour moi, a expliqué son copilote Mayeul Barbet, qui était présent à ses côtés. Il n'y a pas de doute. Quand on sort du véhicule, il n'y a rien autour de nous, on est tout seul au milieu de cette route." Pour le fils de Philippe Boutron, "c'est forcément une bombe" : "Dans la vie, Mayeul est expert automobile. Il a sauvé la vie de mon père parce qu'il l'a sorti de la voiture, lui a fait des garrots et a eu le réflexe d'analyser la voiture. Son œil d'expert auto lui fait dire qu'il n'y a pas de doute, que c'est forcément une bombe qui a explosé sous la voiture. La voiture était seule, sur une route. (...) Il n'y a pas de doute possible, une voiture n'explose pas toute seule 500 mètres après son départ sans qu'il n'y ait eu de percussion." Rappelant que la menace terroriste persistait en Arabie saoudite, le ministère français des Affaires étrangères a par ailleurs appelé ses ressortissants à la « vigilance maximale », alors que la sécurité a été renforcée autour de la course.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.