F1 : La FIA lance une enquête contre le directeur de l'écurie Mercedes pour conflit d'intérêts

F1 : La FIA lance une enquête contre le directeur de l'écurie Mercedes pour conflit d'intérêts ©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 06 décembre 2023 à 10h00

Ce mardi soir, le "département en charge de la conformité" de la Fédération internationale automobile (FIA) a annoncé une enquête contre le directeur de l'écurie Mercedes.



Une annonce effectuée ce mardi soir par l'instance elle-même. Le "département en charge de la conformité" de la Fédération internationale automobile (FIA) a indiqué avoir l'intention de se pencher sur un éventuel conflit d'intérêts qui concerne le directeur de l'écurie Mercedes. Dans son annonce, la FIA ne donne aucun nom ni ne cite d'équipe, mais confie avoir "pris connaissance de spéculations dans les médias autour de l'allégation selon laquelle des informations confidentielles auraient été transmises à un directeur d'équipe de F1 par un membre du personnel de la FOM (ndlr : la société qui détient les droits commerciaux de la Formule 1)". Selon les informations du média Business F1, certains des patrons d'autres équipes engagées en Formule 1 auraient, en interne, partagé leurs inquiétudes. Des inquiétudes portant sur le fait que Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, et son épouse Susie Wolff, qui n'est autre que la directrice générale de la F1 Academy, soit la compétition féminine que la FOM administre, auraient pu échanger des informations qui auraient dû, normalement, rester confidentielles.

"Le département en charge de la conformité de la FIA étudie le sujet"

Dans son même communiqué, la FIA ajoute également : "Le département en charge de la conformité de la FIA étudie le sujet." Après cette annonce de l'instance, les réactions ont commencé à arriver, en provenance des différents acteurs de la Formule 1. Et notamment de la part de Mercedes, qui a rejeté ces fameuses accusations. Dans un communiqué, un porte-parole de l'écurie mise en cause a confié : "Nous prenons acte du communiqué publié par la FIA ce (mardi) soir qui fait écho à des allégations sans fondements venant d'un seul média. L'équipe n'a reçu aucune information du département en charge de la conformité de la FIA à ce sujet et a été très surprise d'apprendre l'existence de cette enquête par les médias." Avant d'ajouter : "Nous rejetons totalement ces accusations" au sujet de "l'intégrité et la conformité de notre directeur d'équipe".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.