F1 - Aston Martin/Alonso : « 19 pilotes savent maintenant qu'ils ne gagneront pas le titre »

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 24 février 2024 à 15h04

Après les trois jours de tests de pré-saison de Bahreïn, Fernando Alonso (Aston Martin ) estime déjà qu'aucun pilote ne sera en mesure de battre Max Verstappen (Red Bull) pour le titre de champion du monde 2024.

Alors que la saison 2023 n'avait pas été particulièrement riche en suspense en Formule 1, avec 19 Grands Prix sur 22 remportés par Max Verstappen, sacré champion du monde pour la troisième fois d'affilée, avec 290 points sur son dauphin Sergio Perez, la saison 2024 pourrait bien être du même acabit. C'est en tout cas l'avis de l'ancien double champion du monde Fernando Alonso qui, à peine les trois jours de tests de pré-saison de Bahreïn terminés, a estimé que le Néerlandais n'aurait pas de concurrence cette saison. Sur le circuit de Sakhir, le pilote néerlandais a signé le meilleur temps de la première journée d'essais en 1'31"344 (143 tours couverts), puis a laissé sa place à Sergio Perez pour la deuxième journée (le Mexicain a fini deuxième derrière la Ferrari de Carlos Sainz) avant de terminer quatrième vendredi à 433 millièmes de la Ferrari de Charles Leclerc (66 tours couverts). Même si Verstappen n'a pas archi-dominé la concurrence, Fernando Alonso a vu des choses sur la Red Bull qui lui font dire que la RB20 sera encore intouchable cette année.

Alonso : "Tout le monde a moins de chances de gagner un Grand Prix cette saison"

"Je n'ai pas de boule de cristal pour savoir ce que les autres font. Max est le champion du monde et Red Bull domine la F1. Le concept qu'ils ont présenté cette année est aussi une surprise. Pour le moment, on doit juste les observer et voir à quel point ils sont performants. Je pense que 19 pilotes dans le paddock savent maintenant qu'ils ne gagneront pas le titre. Ça arrive 99% du temps dans une carrière. C'est un sport brutal. Je dirais qu'après avoir vu Max et la voiture de Red Bull cette année, tout le monde a moins de chances de gagner un Grand Prix cette saison. Mais c'est comme ça." Voilà un constat sans appel, pas très rassurant en vue de la saison qui arrive. Dans une semaine se déroulera le premier Grand Prix de la saison, à Bahreïn et on saura alors si Max Verstappen a véritablement un monde d'avance sur la concurrence. Si 2024 s'annonce peut-être comme une saison ennuyante, n'oublions pas que 2025 verra l'arrivée de Lewis Hamilton chez Ferrari, ce qui pourrait rebattre les cartes, et surtout que 2026 verra l'arrivée d'une nouvelle réglementation technique qui pourrait remettre les compteurs à zéro dans les écuries de pointe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.