WEC - 6 Heures de Bahreïn : Victoire pour la Toyota n°8, qui se rapproche du titre mondial

WEC - 6 Heures de Bahreïn : Victoire pour la Toyota n°8, qui se rapproche du titre mondial©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 30 octobre 2021 à 16h25

Alors que Toyota a assuré le titre de champion du monde des constructeurs, les 6 Heures de Bahreïn ont été dominées par la n°8 confiée à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez. Un trio qui a pris une option sur le titre de champion du monde pilotes.



Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez ont frappé un grand coup. Alors que la course au titre de champion du monde d'endurance (WEC) oppose les deux prototypes Toyota à l'occasion des deux dernières manches disputées sur le circuit de Sakhir, le trio composé du pilote britannique, du pilote japonais et du pilote argentin a dominé sans quasiment forcer les 6 Heures de Bahreïn ce samedi, leur troisième victoire de suite après Monza et les 24 Heures du Mans. Une course disputée intégralement de jour et sous une chaleur intense qui a posé des problèmes au niveau de la gestion des pneumatiques. Mais, malgré cela, la Toyota flanquée du numéro 7 n'a jamais tremblé. Au terme de 185 tours, Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez ont devancé de 51 secondes la voiture sœur confiée à Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley. Durant la course, le Suisse a admis qu'une différence de rythme entre les deux équipages existait et que la numéro 8 n'a jamais été en mesure de rivaliser. Avec cette victoire, l'équipage de la numéro 7 va aborder la dernière course de la saison, d'une durée de huit heures, lancée de jour et conclue de nuit, le week-end prochain avec une avance de quinze points.

L'Alpine largement distancée

Un écart qui permettra à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez de voir venir lors d'une épreuve qui distribuera une fois et demie plus de points, avec 38 unités dévolues au vainqueur. Un doublé qui offre également au constructeur japonais le titre de champion du monde des constructeurs, qui était attendu avant même le début de la saison. Alors que les équilibres de performances ont été revu pour cette dernière ligne droite du championnat, Alpine n'avait pas les armes pour rivaliser avec Toyota. Malgré une tentative de décalage en termes de stratégie, André Negrão, Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxivière ont terminé cette course de six heures à un tour de la Toyota numéro 7. Dans la catégorie LMP2, la victoire est revenue à l'équipage de l'Oreca 07 du Team WRT confiée à Robin Frijns, Ferdinand Habsburg et Charles Milesi, qui sera prochainement au volant de la GR010 lors des essais réservés aux rookies, durant lesquels le jeune pilote français sera aux côtés de Sébastien Ogier. La catégorie LMGTE Pro, quant à elle, a vu les deux Porsche se montrer dominatrices avec Kevin Estre et Neel Jani qui se sont imposés devant Gianmaria Bruni et Richard Lietz. Enfin, en LMGTE Am, l'Aston Martin du TF Sport confiée à Ben Keating, Dylan Pereira et Felipe Fraga l'a emporté.



ENDURANCE - WEC / 6 HEURES DE BAHREIN
Classement final - Samedi 30 octobre 2021
1- Toyota Gazoo Racing n°7 (Conway-Kobayashi-Lopez/GBR-JAP-ARG/Toyota GR010 Hybrid) 185 tours
2- Toyota Gazoo Racing n°8 (Buemi-Nakajima-Hartley/SUI-JAP-NZL/Toyota GR010 Hybrid) à 51''401
3- Alpine Elf Matmut n°36 (Negrão-Lapierre-Vaxivière/BRE-FRA-FRA/Alpine A480-Gibson) à 1 tour
4- Team WRT n°31 (Frijns-Habsburg-Milesi/PBS-AUT-FRA/Oreca 07-Gibson) à 5 tours (1er LMP2)
5- JOTA n°28 (Gelael-Vandoorne-Blomqvist/INA-BEL-GBR/Oreca 07-Gibson) à 5 tours
...
13- Porsche GT Team n°92 (Estre-Jani/FRA-SUI/Porsche 911 RSR-19) à 11 tours (1er LMGTE Pro)
...
17- TF Sport n°33 (Keating-Pereira-Fraga/USA-LUX-BRE/Aston Martin Vantage AMR) à 13 tours (1er LMGTE Am)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.