Que deviens-tu, Christine Arron ?

Que deviens-tu, Christine Arron ?©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 20 septembre 2022 à 13h47

Toujours détentrice du record d'Europe du 100 mètres, « la reine Christine », qui a raccroché les pointes en 2012, est restée dans le milieu du sport, et fait également de la politique.



Elle n'a pas pu totalement décrocher. A la retraite depuis 2012, Christine Arron, aujourd'hui âgée de 49 ans, ne pratique plus l'athlétisme en compétition, mais elle continue à fréquenter le milieu sportif. Elle a créé, en 2017, une société de coaching en entreprise, et occupe le rôle de préparatrice physique au sein de Centre 16, une salle de sport de Maisons-Alfort, aux côtés de l'ex-boxeuse Rachel Tillier. "Notre expérience dans le sport nous permet de vous accompagner dans un mieux-être quotidien, tout en préservant votre corps", explique-t-elle dans une vidéo publiée sur Instagram, promettant à ses clients de "retrouver (leur) vitalité, (leur) force et leur (équilibre)".

Maire-adjointe à Champigny

« La reine Christine » s'est aussi engagée en politique, en 2020. Présente sur la liste divers droite de Laurent Jeanne, élu maire de Champigny-sur-Marne, elle est devenue maire-adjointe au conseil municipal chargée des Sports. "Le sport pour tous ne doit pas être un slogan mais une réalité. Seule, je vais plus vite, ensemble nous irons plus loin", déclarait-elle lors de la campagne des municipales. Et l'un de ses principaux combats est de lutter contre la sédentarité, qui s'est développée avec l'explosion du télétravail et peut être à l'origine d'arthrose ou de douleurs articulaires.

"Développer la pratique sportive"

"J'essaie de sensibiliser les gens, en allant dans les entreprises, en faisant du coaching au Centre 16, une salle de sport de Maisons-Alfort, ou en développant la pratique sportive dans les écoles de Champigny-sur-Marne, où je suis maire adjointe. Mais lutter contre la sédentarité, ce n'est pas faire deux ou trois heures de sport, si ensuite vous restez assis des heures sur votre canapé. L'important, c'est de couper le temps où l'on est sédentaire : et bouger toutes les 60 à 90 minutes, prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur", préconise-t-elle dans un entretien à Télé 7 Jours. Et on imagine que les conseils de l'ancienne sprinteuse, toujours détentrice du record d'Europe du 100 mètres (10"73 en 1998) et qui aura remporté une médaille olympique, cinq aux Mondiaux et trois aux championnats d'Europe, sont particulièrement écoutés...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.