Vendée Globe : Crémer écrit une page de l'histoire du sport féminin

Vendée Globe : Crémer écrit une page de l'histoire du sport féminin©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 03 février 2021 à 18h13

Clarisse Crémer (Banque Populaire X) a franchi la ligne d'arrivée du Vendée Globe en douzième position ce mercredi. Elle est la première femme à boucler un tour de monde en solitaire et sans escale en 87 jours.




Clarisse Crémer a réussi son pari ! A 31 ans, la skipper de Banque Populaire X est parvenue à boucler son tout premier tour du monde en solitaire et sans escale, et dans un temps jamais réussi par une femme auparavant : 87 jours, 2 heures, 24 minutes et 25 secondes de course (Ellen McArthur et Samantha Davies avaient mis respectivement 94 et 95 jours). Sur son bateau non équipé de foils, elle a franchi ce mercredi après-midi la ligne d'arrivée du Vendée Globe, en douzième position, à près de sept jours du vainqueur, Yannick Bestaven (Maître Coq IV).

Crémer prête à repartir

Classée 17eme au premier passage de l'Equateur, 14eme au cap de Bonne-Espérance, 12eme au cap Horn et 12eme au deuxième passage de l'Equateur, celle qui n'a commencé la course au large qu'en 2016 a réussi une belle course, malgré de grosses frayeurs, comme le jour où elle s'est brûlée avec du thé bouillant, ou quand elle a dû réparer son hydrogénérateur arraché, ou monter deux fois au mât pour réparer une voile. « Si je pouvais repartir tout de suite pour un tour du monde, je le ferais », a-t-elle confié il y a quelques jours. Il faudra pourtant attendre quatre ans.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Classement final au fil des arrivées - Lundi 1er février 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) arrivé le 28 janvier à 3h19'46'' après 80 jours, 3 heures, 44 minutes et 46 secondes de course
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) arrivé le 27 janvier à 20h35'47'' après 80 jours, 6 heures, 15 minutes et 47 secondes de course
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) arrivé le 27 janvier à 23h45'12'' après 80 jours, 10 heures, 25 minutes et 12 secondes de course
4- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) arrivé le 28 janvier à 21h19'55'' après 80 jours, 13 heures, 44 minutes et 55 secondes de course
5- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) arrivé le 28 janvier à 11h19'45'' après 80 jours, 14 heures, 59 minutes et 45 secondes de course
6- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) arrivé le 28 janvier à 5h42'01'' après 80 jours, 15 heures, 22 minutes et 1 seconde de course
7- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) arrivé le 28 janvier à 12h18'20'' après 80 jours, 21 heures, 58 minutes et 20 secondes de course
8- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) arrivé le 28 janvier à 13h02'20'' après 80 jours, 22 heures, 42 minutes et 20 secondes de course
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) arrivé le 29 janvier à 10h05'20'' après 81 jours, 19 heures, 45 minutes et 20 secondes
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) arrivé le 30 janvier à 4h50'15'' après 82 jours, 14 heures, 30 minutes et 15 secondes de course
11- Armel Tripon (FRA/L'Occitane en Provence*) arrivé le 1er février à 6h27'50'' après 84 jours, 17 heures, 7 minutes et 50 secondes de course
12- Clarisse Crémer (FRA/Banque Populaire X) arrivée le 3 février à 16h44'25 après 87 jours, 2 heures, 24 minutes et 25 secondes de course
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs ont bénéficié d'une compensation à l'arrivée, qui a été réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) a récupéré 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) a récupéré 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) a récupéré 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.