Transat Jacques Vabre : L'arrivée jugée en Martinique, trois parcours différents

Transat Jacques Vabre : L'arrivée jugée en Martinique, trois parcours différents©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 11 février 2021 à 20h30

Les organisateurs de la Transat Jacques Vabre ont annoncé ce jeudi que l'arrivée de la prochaine édition sera jugée à Fort-de-France en Martinique, avec trois parcours différents selon les catégories de bateaux.


Après la Colombie, le Brésil et le Costa Rica, place à la Martinique ! Le département français, et plus précisément sa préfecture Fort-de-France, sera le lieu d'arrivée de la prochaine Transat Jacques Vabre, dont le départ sera donné du Havre le 7 novembre 2021, à l'occasion de la 15eme édition de la plus célèbre course transatlantique en double. La Martinique n'a pas été choisie au hasard pour cette « Route du Café », puisque l'île est le berceau originel de la production de café outre-Atlantique, avec des premiers pieds importés dès 1720. Aujourd'hui, une dizaine de producteurs martiniquais cultivent ce café originel.

Plus de milles pour les bateaux les plus rapides

Pour cette 15eme édition, les organisateurs ont décidé de définir des parcours différents selon les catégories de bateaux. Les Class40, les Multi 50 et Imoca, et les Ultimes auront un parcours similaire jusqu'à un point situé entre les Açores et le Cap Vert, puis leurs chemins se sépareront. Les Class40 devront absolument rejoindre l'Ile de Sal au Cap Vert, pour un parcours estimé à 4600 milles. Les Multi 50 et les Imoca devront quant à eux enrouler l'île de Fernando de Noronha au Brésil, avant de remonter vers la Martinique, pour un parcours estimé à 5400 milles. Enfin, les Ultimes, qui sont les bateaux les plus rapides, devront quant à eux aller jusqu'à l'archipel Trindade et Martin Vaz, au large de Rio de Janeiro, afin de remonter vers la Martinique, pour un parcours estimé de 7500 milles. Rappelons que Gilles Lamiré et Antoine Carpentier (Groupe GCA - Mille et un sourires) sont les tenants du titre en Multi 50, Charlie Dalin et Yann Eliès (Apivia) en Imoca, et Ian Lapinski et Adrien Hardy (Crédit Mutuel) en Class 40. La catégorie Ultimes n'avait en revanche pas concouru en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.