WTA - Auckland : Gauff en quarts

WTA - Auckland : Gauff en quarts©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 05 janvier 2023 à 09h37

La n°7 mondiale et tête de série n°1 du tournoi d'Auckland Coco Gauff s'est qualifiée pour les quarts de finale en disposant de sa compatriote Sofia Kenin. Emma Raducanu s'est quant à elle blessée à une cheville.


Coco Gauff a préféré disputer le tournoi d'Auckland plutôt que la United Cup avec les Etats-Unis pour débuter sa saison, et la n°7 brille tout autant que son pays (qualifié pour les demi-finales de la nouvelle compétition par équipes mixtes), avec une qualification pour les quarts de finale du tournoi néo-zélandais, dont elle est la tête de série n°1. La joueuse de bientôt 19 ans était opposée à sa compatriote Sofia Kenin, ancienne gagnante de l'Open d'Australie mais désormais 227eme mondiale, et elle s'est imposée 6-4, 6-4 en 1h24. Gauff a pu s'appuyer sur un très bon service, avec 9 aces, 69% de premières balles et un seul break concédé. Dans le premier set, elle a rapidement mené 4-1 puis 5-3, mais a craqué au moment de servir pour la manche. Kenin est revenue à 4-5, mais elle s'est fait breaker à son tour et sa jeune adversaire a pu empocher le set. Dans le deuxième, un seul break réussi au meilleur moment, à 5-4, a permis à la finaliste du dernier Roland-Garros de l'emporter. Prochaine adversaire, la Chinoise Zhu, qui a dominé Venus Williams (42 ans), qui avait remporté au premier tour sa première victoire depuis juin 2021. Qualification également de la tête de série n°7 Danka Kovinic au détriment de Lauren Davis : 4-6, 6-3, 6-2 en 2h14. Emma Raducanu et Leylah Fernandez seront également sur le court néo-zélandais ce jeudi.

Raducanu en larmes, Fernandez expéditive

Emma Raducanu, retombée à la 78eme place mondiale après une saison 2022 bien décevante où elle n'a pas confirmé sa victoire à l'US Open 2021, a quant à elle été contrainte à l'abandon face à Viktoria Kuzmova. La Britannique de 20 ans a remporté le premier set 6-0 mais a perdu le deuxième 7-5. Après s'être tordu la cheville, elle a fait appel au kiné, mais a dû jeter l'éponge et a quitté le court en larmes. A onze jours du coup d'envoi de l'Open d'Australie, l'inquiétude est de mise pour celle qui est désormais entraînée par Sebastian Sachs, son cinquième coach en un an et demi. La joueuse qu'Emma Raducanu avait battue en finale de l'US Open, Leylah Fernandez (20 ans, 40eme), s'est quant à elle montrée ultra-rapide pour rallier les quarts. En seulement 45 minutes, la Canadienne a éliminé l'Autrichienne Julia Grabher 6-0, 6-1 en n'ayant pas la moindre balle de break à sauver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.