US Open (H) : Djokovic passe en quatre sets, Zverev et Shapovalov ne se ratent pas

US Open (H) : Djokovic passe en quatre sets, Zverev et Shapovalov ne se ratent pas©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 01 septembre 2021 à 08h30

Novak Djokovic a eu besoin de quatre sets pour écarter Holger Rune. Alexander Zverev, tête de série n°4, s'est aisément qualifié pour le deuxième tour de l'US Open 2021, tout comme Denis Shapovalov. C'est déjà terminé pour Pablo Carreno-Busta et Lorenzo Sonego.



Comme à Wimbledon, Novak Djokovic a eu besoin de quatre sets pour accéder au deuxième tour de l'US Open (6-1, 6(5)-7, 6-2, 6-1). Mais cette fois, il n'a pas été mené. Dans un match qu'il a maîtrisé face à Holger Rune, le Serbe a été mis en échec dans le deuxième set. Mené 0-3, le n°1 mondial a répondu en gagnant quatre jeux d'affilée. Mais ça n'a pas été suffisant pour empêcher le 145eme du classement ATP de lui prendre un set. Dans le tie-break, le natif de Belgrade n'a sauvé que trois des quatre balles de sets du Danois. C'était le seul accroc du joueur en quête de son quatrième titre du grand chelem de l'année lors de son entrée en lice à Flushing Meadows. Dans les trois autres manches, Novak Djokovic n'a laissé que quatre jeux à Holger Rune pour s'imposer en 2h16. Au prochain tour, il affrontera Tallon Griekspoor qui a battu Jan-Lennard Struff en cinq sets (2-6, 7-6(3), 4-6, 6-4, 7-5)

Victoire facile pour Alexander Zverev

Il n'a pas eu à forcer son talent. Ce mardi, l'Allemand Alexander Zverev, 4eme joueur mondial et tête de série n°4, s'est aisément qualifié pour le deuxième tour de l'US Open 2021, aux dépens de l'Américain Sam Querrey, 78eme joueur mondial, en trois manches (6-4, 7-5, 6-2) et 1h41 de jeu. Dans la première manche, les deux hommes ont fait jeu égal pendant les huit premiers jeux. A ce moment-là, au pire des moments, l'Américain a craqué le premier, cédant ainsi son service blanc, avant de voir son adversaire d'un jour s'y reprendre à deux fois avant d'empocher ce premier set (6-4). Dans la deuxième manche, Alexandre Zverev n'a pas réussi à convertir une seule de ses deux premières balles de break, à 2-2, mais il a finalement obtenu gain de cause, là encore au meilleur des moments, à 5-5, avant de conclure, dans la foulée, à sa deuxième opportunité, pour mener ainsi deux manches à zéro (7-5). Enfin, dans la troisième et dernière manche, le moins bien classé des deux a tenu jusqu'à 1-1, avant de céder ses deux mises en jeu suivantes, malgré une balle sauvée, pour se retrouver ensuite assez rapidement mené 5-1. Alors que le 4eme joueur mondial a bien cru conclure sur le service adverse, il n'a pas réussi, malgré trois balles. C'est finalement sur sa propre mise en jeu que la tête de série n°4 a conclu cette rencontre, sur un ultime jeu blanc (6-2).

Shapovalov n'a pas traîné

Denis Shapovalov a passé une journée tranquille. Ce mardi, le Canadien, 10eme joueur mondial et tête de série n°7, s'est aisément qualifié pour le deuxième tour de l'US Open 2021, en dominant l'Argentin Federico Delbonis, 47eme joueur mondial, en trois manches (6-2, 6-2, 6-3) et 1h50 de jeu. Dans la première manche, les deux hommes ont fait jeu égal pendant les quatre premiers jeux. C'est à ce moment-là que le Canadien a alors décidé d'accélérer pour remporter les quatre derniers jeux, dont l'ultime blanc, et ce premier set (6-2). Dans la deuxième manche, cette fois, Denis Shapovalov a double-breaké son adversaire d'entrée de jeu pour ensuite mener 4-0. Fort de ce double avantage en poche, le 10eme joueur mondial a ensuite raflé cette deuxième manche, à sa deuxième tentative (6-2). Enfin, dans la troisième et dernière manche, la tête de série n°7, a breaké son adversaire d'entrée, mais à sa sixième tentative. Après une nouvelle opportunité à 4-2, le Canadien a fini par prendre une deuxième et dernière fois le service de l'Argentin, au moment de conclure cette rencontre (6-3).

Hurkacz et Sinner qualifiés, Carreno-Busta et Sonego éliminés

Ça passe également pour le Polonais Hubert Hurkacz, 13eme joueur mondial et tête de série n°10, face au Biélorusse Egor Gerasimov, 82eme joueur mondial, en trois sets (6-3, 6-4, 6-3) et 1h43 de jeu, pour l'Italien Jannik Sinner, 16eme joueur mondial et tête de série n°13, contre l'Australien Max Purcell, 191eme joueur mondial, en quatre manches (6-4, 6-2, 4-6, 6-2) et 2h34 de jeu et pour le Russe Aslan Karatsev, 25eme joueur mondial et tête de série n°21, contre l'Espagnol Jaume Munar, 65eme joueur mondial, en quatre sets (7-5, 1-6, 6-3, 6-2) et 3h09 de jeu. Qualifications également de l'Américain Reilly Opelka, 24eme joueur mondial et tête de série n°22, qui a éliminé le Sud-Coréen Soonwoo Kwon, 76eme joueur mondial, en trois manches (7-6 (3), 6-4, 6-4) et 2h15 de jeu et du Kazakh Alexander Bublik, 37eme joueur mondial et tête de série n°31, face à l'Allemand Yannick Hanfmann, 134eme joueur mondial, en quatre sets (6-0, 4-6, 6-2, 6-1) et 1h53 de jeu. En revanche, c'est déjà terminé pour l'Espagnol Pablo Carreno-Busta, 12eme joueur mondial et tête de série n°9, sorti par l'Américain Maxime Cressy, 151eme joueur mondial et issu des qualifications, en cinq manches (5-7, 4-6, 6-1, 6-4, 7-6 (7)) et 3h32 de jeu et pour l'Italien Lorenzo Sonego, 23eme joueur mondial et tête de série n°20, éliminé par l'Allemand Oscar Otte, 144eme joueur mondial et issu des qualifications, en quatre sets (6-7 (8), 7-5, 7-6 (4), 7-6 (1)) et 4h06 de jeu. C'est également terminé pour le Russe Karen Khachanov, 28eme joueur mondial et tête de série n°25, éliminé par le Sud-Africain Lloyd Harris, 46eme joueur mondial, en cinq manches (6-4, 1-6, 4-6, 6-3, 6-2) et 3h10 de jeu et pour le Belge David Goffin, 30eme joueur mondial et tête de série n°27, sorti par l'Américain Mackenzie McDonald, 61eme joueur mondial, en trois sets (6-2, 7-5, 6-3) et 2h07 de jeu.

D'autres têtes de série sont tombées comme Fabio Fognini qui a été battu après avoir mené deux sets à rien face à Vasek Pospisil (2-6, 3-6, 6-1, 6-3, 7-6(4)) ou Alex De Minaur qui a été surpris par Taylor Fritz (7-6(4), 6-2, 1-6, 6-4). Le 42eme mondial a vu certains de ses compatriotes américains pleinement exploiter leur wild card pour accéder au deuxième tour. C'est le cas de Zachary Svajda, 716eme mondial, qui a battu Mario Cecchinato (7-6(6), 5-7, 6-4, 6-4), de Jack Sock qui a dominé Yoshihito Nishioka (6(5)-7, 6-2, 6-4, 6-2) ou de Jenson Brooksby qui a triomphé de Mikael Ymer (7-5, 6-2, 5-7, 6-3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.