Roland-Garros (H) : Moutet s'offre une tête de série, Atmane et Mayot éliminés d'entrée, Wawrinka écarte Murray

A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 26 mai 2024 à 23h56

Ce dimanche, le Français Corentin Moutet, 79eme joueur mondial, a écarté le Chilien Nicolas Jarry, 16eme joueur mondial et tête de série n°16, au premier tour de Roland-Garros. Son compatriote Terence Atmane a été sorti d'entrée, tout comme Harold Mayot, alors que Stan Wawrinka a éliminé Andy Murray.

Il a fait vibrer tout un court ! Ce dimanche, le Français Corentin Moutet, 79eme joueur mondial, a brillamment validé son ticket pour le deuxième tour de Roland-Garros, après sa victoire face au Chilien Nicolas Jarry, finaliste à Rome, 16eme joueur mondial et tête de série n°16, en quatre manches (6-2, 6-1, 3-6, 6-0) et 2h47 de jeu. Dans la première manche, les deux premiers jeux ont été particulièrement disputés, mais aucun break n'a eu lieu, malgré deux opportunités pour le Chilien, puis trois pour le Français. A 2-3, Nicolas Jarry a cédé ses deux derniers services, puis le set (6-2). Dans la deuxième manche, c'est à 1-2, cette fois, que le 16eme joueur mondial a cédé ses deux derniers services, pour se retrouver ensuite mené deux manches à zéro (6-1). Dans la troisième manche, le 16eme joueur mondial a eu un sursaut d'orgueil. Un break d'entrée lui a permis ensuite de revenir à une manche à deux (6-3). Enfin, dans la quatrième et dernière manche, la tête de série n°16 n'a pas réussi à confirmer. Pire, le Chilien a encaissé une roue de bicyclette pour se voir être éjecté dès le première tour (6-0).

Murray en difficulté physiquement

Deux autres Français ont eu moins de réussite. Chez Terence Atmane, la déception sera forcément très grande. Le Français, 120eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, a mené deux manches à zéro, avant de se faire renverser par l'Autrichien Sebastian Ofner, 45eme joueur mondial, en cinq manches (3-6, 4-6, 7-6 (2), 6-2, 7-5) et 3h39 de jeu. De son côté, Harold Mayot, 121eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, a été éliminé par l'Américain Sebastian Korda, 28eme joueur mondial et tête de série n°27, en trois manches (6-2, 7-6 (4), 6-4) et 2h10 de jeu. Qualification, en revanche, pour le Suisse Stan Wawrinka, 97eme joueur mondial, qui n'a pas eu trop de soucis pour venir à bout du Britannique Andy Murray, 75eme joueur mondial et physiquement diminué, en trois petits sets (6-4, 6-4, 6-2) et 2h19 de jeu. Ca passe aussi pour le Japonais Kei Nishikori, 350eme joueur mondial et lui aussi en délicatesse avec son physique, contre le Canadien Gabriel Diallo, 166eme joueur mondial et issu des qualifications, en cinq manches (7-5, 7-6 (3), 3-6, 1-6, 7-5) et 4h26 de jeu. En revanche, c'est déjà terminé pour le Chilien Alejandro Tabilo, demi-finaliste à Rome, 25eme joueur mondial et tête de série n°24, battu d'entrée par le Belge Zizou Bergs, 102eme joueur mondial et issu des qualifications, en quatre manches (3-6, 7-6 (5), 6-2, 6-2) et 3h09 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.