ATP - Majorque : Monfils s'impose contre Thiem

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 20h05

Gaël Monfils a lancé sa préparation pour Wimbledon avec un succès en deux manches face à Dominic Thiem lors de son entrée en lice dans le tournoi ATP de Majorque.

Gaël Monfils n'a pas manqué son retour sur gazon. Trois semaines après son élimination au deuxième tour de Roland-Garros, le Parisien a retrouvé la compétition à Majorque, où il entame sa préparation pour Wimbledon. Opposé à Dominic Thiem, qui garde de mauvais souvenirs du tournoi organisé aux Baléares, où il s'est blessé au poignet droit en 2021, le 40eme joueur mondial a eu le dernier mot à l'issue d'une rencontre serrée. L'entame de la rencontre a été un classique du jeu sur gazon, avec deux joueurs qui ne laissent quasiment rien passer au service. En effet, sur les cinq premiers jeux, seuls cinq points ont été inscrits par celui qui recevait. C'est à ce moment que Gaël Monfils a haussé le ton. A la deuxième balle de break, le Tricolore est parvenu à prendre le service de l'Autrichien, qui n'a pas eu la moindre occasion de revenir à hauteur.

Monfils moins efficace dans la deuxième manche

Les jeux ont défilé et c'est à la deuxième balle de set sur son engagement que le Parisien a scellé le sort de cette première manche. La deuxième a démarré exactement sur les mêmes bases à une différence près. En effet, Dominic Thiem n'a pas cédé quand Gaël Monfils a obtenu trois balles de break dans le cinquième jeu. Une occasion qui ne s'est pas présentée à nouveau pour le Français, qui s'est résigné à disputer un jeu décisif. Toutefois, il n'a pas laissé le suspense durer trop longtemps. Remportant six des sept premiers échanges, Gaël Monfils s'est mis en position préférentielle mais ce n'est qu'une fois de retour au service, soit à la troisième balle de match, qu'il a mis fin au suspense (6-3, 7-6 en 1h20'). Un succès qui lui permet de rejoindre en huitièmes de finale Roberto Carballes Baena. L'Espagnol a dû s'employer pour venir à bout de son compatriote Pablo Carreño Busta en trois sets (7-6, 4-6, 7-6 en 2h51').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.