WTA - Bad Homburg : Burel éliminée d'entrée, Sakkari également

Mathieu Warnier, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 17h30

Clara Burel a été éliminée dès le premier tour du tournoi WTA de Bad Homburg par Katerina Siniakova. Maria Sakkari, tête de série numéro 1, a subi le même sort face à Jule Niemeier.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Clara Burel. Eliminée d'entrée lors de ses trois derniers tournois, la Tricolore a subi le même sort à Bad Homburg. Sur le gazon allemand, la 43eme joueuse mondiale a fini par s'incliner face à Katerina Siniakova. L'entame de match a vu les deux joueuses être fébriles au service, avec chacune d'entre-elles qui a perdu une fois le sien lors des quatre premiers jeux. Toutefois, un break blanc a permis à la Tchèque de prendre l'avantage au tableau d'affichage. Après avoir manqué deux occasions de corser l'addition dans le septième jeu, elle a atteint son objectif sur l'engagement suivant de Clara Burel, concluant par la même occasion le premier set en sa faveur. Dos au mur, la Tricolore a répliqué dès l'entame de la deuxième manche en prenant le service de Katerina Siniakova mais la 27eme joueuse mondiale a immédiatement eu du répondant, revenant à hauteur avant de manquer une balle de break dans la foulée. La situation est devenue en core plus compliquée pour Clara Burel quand elle a concédé son service, permettant à la Tchèque de mener cinq jeux à trois et de servir pour le gain de la rencontre.

Burel a craqué après être revenue

A l'orgueil, la native de Rennes a relevé la tête et, sans laisser la moindre balle de match à son adversaire, elle a recollé à cinq jeux partout puis l'a emmenée dans un tiebreak. Là-encore, les deux joueuses n'ont pas été solides au service mais, après avoir sauvé deux balles de match, Clara Burel a converti sa deuxième balle de set pour relancer le suspense. Mais les efforts consentis pour y parvenir ont été payé très cher et très vite. Convertissant trois de ses cinq balles de break, Katerina Siniakova a très vite mené cinq jeux à rien dans la dernière manche. Au courage, la Tricolore a effacé un de ses trois jeux de service de retard mais cela n'a fait que retarder l'échéance. Ayant l'ascendant dans l'échange, la 27eme joueuse mondiale a mis fin au peu de suspense qui restait à la première balle de match sur le service de Clara Burel (6-3, 6-7, 6-1 en 2h21'). En huitièmes de finale, la Tchèque affrontera la tête de série numéro 2 Liudmila Samsonova, tombeuse de Sara Sorribes Tormo en deux manches (6-3, 6-1 en 1h27').

Sakkari tombe de haut

Tête de série numéro 1 à Bad Homburg, Maria Sakkari a vu son parcours s'achever dès son entrée en lice. En effet, la Grecque n'a pas su venir à bout de l'Allemande Jule Niemeier, repêchée après avoir été éliminée au dernier tour des qualifications. Pourtant, avec le break acquis d'entrée puis un deuxième obtenu en toute fin de première manche, la numéro 9 mondiale a tout de suite fait la course en tête. Mais l'Allemande a eu de la ressource, convertissant sa première balle de break pour prendre les devants dans la deuxième manche. Un deuxième lui a alors permis de relancer le suspense en égalisant à un set partout. La dernière manche a tourné au bras de fer entre les deux joueuses. Après s'être échangé des breaks à deux reprises et alors que Maria Sakkari a eu une balle de match, la rencontre s'est conclue dans un jeu décisif. Perclus de points perdus au service, ce dernier a tourné en faveur de Jule Niemeier à la première occasion de conclure (2-6, 6-2, 7-6 en 2h36'). Elle retrouvera en huitièmes de finale Paula Badosa, qui a dominé Arantxa Rus en deux manches (6-4, 6-1 en 1h10').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.