US Open : Comment Nadal s'est retrouvé en sang

US Open : Comment Nadal s'est retrouvé en sang©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 02 septembre 2022 à 09h48

Vainqueur de Fabio Fognini en quatre manches au deuxième tour de l'US Open, Rafael Nadal a saigné après s'être ouvert le nez avec sa propre raquette.



Une image peu habituelle. Après sa victoire contre Fabio Fognini jeudi au deuxième tour de l'US Open (2-6, 6-4, 6-2, 6-1 en 2h43), Nadal a brandi le poing. Ce qui n'a rien d'anormal, contrairement au sparadrap dont son nez était affublé, qui n'était pas sans rappeler les écarteurs de narines notamment prisés par les footballeurs au début du siècle. Mais si Nadal arborait ce pansement, c'est en raison d'une drôle de mésaventure lors du quatrième set. Après un retour, il a malencontreusement heurté le sol avec sa raquette, puis son nez. Le sang n'a alors pas arrêté de couler, et l'Espagnol est allé s'allonger au bord du court du Arthur Ashe Stadium en prenant sa tête à deux mains. Le médecin est alors rapidement arrivé pour s'enquérir de sa santé et soigner le recordman des victoires en Grand Chelem (22), qui a ensuite déclaré qu'il pensait s'être cassé le nez.

Il n'en a pas perdu son humour

Mais il a pu reprendre le jeu après cinq bonnes minutes d'interruption. En conférence de presse, il a évoqué un vrai "choc", et la sensation d'être "dans les étoiles". Ce qui ne lui a pas fait perdre son humour, comme lorsqu'on lui a demandé si un tel incident lui était déjà arrivé. "Avec un club de golf, mais jamais avec une raquette", a-t-il ainsi répondu en souriant. Cette revanche gagnée face à Fognini lui a aussi donné le sourire, lui qui s'était incliné en 2015 au troisième tour du Majeur new-yorkais face à l'Italien alors qu'il avait remporté les deux premières manches. Et il a donc réussi à l'emporter après une entame particulièrement compliquée. "Sûrement l'un des pires débuts de match de ma carrière, a-t-il ensuite reconnu. Mais ça fait partie du jeu. Il faut rester humble, et accepter la situation. Ce dernier mois n'a pas été facile, donc je sais que ce genre de choses peut arriver. Mais c'est une nouvelle opportunité pour moi, et je suis toujours en vie après un match comme ça. Ça veut dire beaucoup." Samedi, il tentera de confirmer contre un vieil ami : Richard Gasquet, qui n'a jamais réussi à le battre en 17 affrontements sur le circuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.