Ferro et Mladenovic éliminées, il n'y a plus de Françaises en lice

Ferro et Mladenovic éliminées, il n'y a plus de Françaises en lice©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 03 juin 2021 à 19h09

Ce jeudi, Fiona Ferro, 51eme joueuse mondiale, et Kristina Mladenovic, 61eme joueuse mondiale, ont été éliminées au deuxième tour de Roland-Garros. Il n'y a plus de Françaises en lice.



C'est terminé pour les Françaises. Ce jeudi, Fiona Ferro, 51eme joueuse mondiale, a été éliminée au deuxième tour de Roland-Garros par l'Américaine Jennifer Brady, 14eme joueuse mondiale et tête de série n°13, en trois manches (6-4, 2-6, 7-5) et 2h13 de jeu. Dans la première manche, les deux joueuses ont fait jeu égal pendant les cinq premiers jeux. A 3-2 en faveur de l'Américaine, la Française a alors cédé ses trois dernières mises en jeu, alors que Jennifer Brady a perdu ses deux derniers services. Ce break d'avance lui a ainsi permis de remporter ce premier set (6-4). Dans la deuxième manche, la Tricolore a bien failli se faire breaker d'entrée, mais elle a su sauver cette balle de break à son encontre. Alors à égalité avec la 14eme joueuse mondiale (2-2), Fiona Ferro a su accélérer et s'emparer des quatre derniers jeux de ce set, pour égaliser à une manche partout (6-2). Enfin, dans la troisième et dernière manche, aucune des deux joueuses n'a remporté sa propre mise en jeu, de 1-1 à 3-3. Avec ces deux breaks partout, les deux joueuses n'étaient alors pas plus avancées. Finalement, au meilleur des moments, la mieux classée des deux a alors su s'arracher, à 6-5, pour remporter, une troisième et dernière fois, le service de son adversaire, et ainsi filer au troisième tour (7-5).

Mladenovic n'a pas fait le poids

Il n'y a pas eu match. Ce jeudi, la Française Kristina Mladenovic, 61eme joueuse mondiale, s'est lourdement inclinée au deuxième tour de Roland-Garros contre l'Estonienne Anett Kontaveit, 31eme joueuse mondiale et tête de série n°30, en deux petites manches (6-2, 6-0) et seulement 53 minutes de jeu. Dans la première manche, la Française s'est pourtant procuré deux premières balles de break d'entrée, sans parvenir à ses fins. Après avoir ensuite fait jeu égal avec son adversaire d'un jour jusqu'à 3-2 en faveur de l'Estonienne, la Tricolore a donc fini par craquer. En effet, Kristina Mladenovic a cédé ses deux dernières mises en jeu, malgré deux balles de break sauvées sur quatre, mais c'est bien Anett Kontaveit qui s'est alors emparée de cette première manche (6-2). La 61eme joueuse mondiale ne s'est donc jamais remise de cette fin de première manche. Après la perte des trois derniers jeux de celle-ci, il faut ajouter la perte des six jeux de la deuxième et dernière manche, synonyme de roue de bicyclette, malgré, en tout, deux balles de break sauvées sur cinq. Cela donne alors une défaite cinglante (6-2, 6-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.