Open d'Australie (H) : C'était très chaud entre Fognini et Caruso !

Open d'Australie (H) : C'était très chaud entre Fognini et Caruso !©Media365

Marie Mahé : publié le jeudi 11 février 2021 à 14h40

A l'issue de sa victoire, Fabio Fognini a eu une discussion très animée sur le court avec Salvatore Caruso. Un échange extrêmement tendu et qui a duré deux bonnes minutes.



Une rencontre qui a duré bien au-delà de la balle de match. Ce jeudi, à l'occasion du deuxième tour de l'Open d'Australie, l'Italien Fabio Fognini, 17eme joueur mondial et tête de série n°16, s'est arraché pour valider son ticket pour le troisième tour, en disposant de son compatriote Salvatore Caruso, 78eme joueur mondial, en cinq manches (4-6, 6-2, 2-6, 6-3, 7-6 (12)) et 3h47 de jeu, sur la John Cain Arena. A noter que c'était la toute première fois que deux Italiens se rencontraient à l'Open d'Australie, depuis le début de l'ère Open. Mais au-delà de ce score final et du suspense, notamment et surtout dans le super tie-break remporté par Fognini sur sa quatrième balle de match, c'est ce qui s'est passé à l'issue de la rencontre qui a retenu l'attention des suiveurs. En effet, bien qu'ils soient compatriotes, les deux Transalpins ne sont visiblement pas amis, au vu de la discussion particulièrement animée et extrêmement tendue qu'ils ont eue, après s'être serrés la main au filet.

Caruso a reproché à Fognini son attitude

Une discussion qui a duré deux bonnes minutes, jusqu'à ce que Caruso quitte ensuite le court, avec l'ensemble de ses affaires. Ce dernier reprochait notamment à Fognini son attitude pendant cette rencontre et d'avoir ainsi également dit à plusieurs reprises qu'il avait eu de la chance sur certains des points disputés, ce qu'il n'a visiblement pas apprécié. Fognini a lancé les hostilités : « Tu as eu une putain de chance, tu devrais t'excuser. Je ne t'ai pas manqué de respect. » Caruso ne comprenait visiblement pas de quoi il parlait, mais cela ne l'a donc pas empêché de se défendre. Au prochain tour, Fognini affrontera l'Australien Alex De Minaur, 23eme joueur mondial et tête de série n°21, qui a disposé, au deuxième tour du premier Grand Chelem de l'année, de l'Uruguayen Pablo Cuevas, 72eme joueur mondial, en trois manches (6-3, 6-3, 7-5) et 2h00 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.