Open d'Australie : Deux Français pénalisés par Nadal ?

Open d'Australie : Deux Français pénalisés par Nadal ? ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 06 décembre 2023 à 15h44

A cause du revenant Rafael Nadal mais aussi de six autres joueurs, qui vont utiliser leur classement protégé, Quentin Halys et Hugo Gaston pourraient être privés de l'Open d'Australie.


Le grand retour de Rafael Nadal, que certains, comme Sébastien Grosjean, imaginent capable de remporter un nouveau Grand Chelem, ne fait pas plaisir à tout le monde. Enfin, pas son retour en lui-même, mais plutôt le fait qu'il utilise son classement protégé pour intégrer le tableau de l'Open d'Australie. Alors que le Majorquin a refusé de bénéficier d'une wild-card pour ne pas "prendre l'invitation d'un autre" comme il l'a expliqué, ce sont des joueurs français qui pourraient se voir pénalisés par ce classement protégé, dont peuvent profiter les joueurs sortant d'une longue indisponibilité. Un classement établi sur la moyenne de sa position dans la hiérarchie sur les trois premiers mois de son absence sur blessure, et qui lui permet d'entrer dans le tableau d'un maximum de douze tournois sur une période maximale de douze mois. Avec une neuvième place au classement qui ne garantit toutefois pas à Nadal d'être tête de série.

Sept joueurs au classement protégé

Mais l'ancien numéro un mondial, éloigné des courts sur depuis le 18 janvier dernier et sa défaite à Melbourne, en raison d'une blessure à la hanche ressentie lors de son match du deuxième tour contre Mackenzie McDonald, n'est pas le seul à user de son classement protégé pour disputer le premier Grand Chelem de l'année. Six autres joueurs sont dans le même cas : Marin Cilic, Denis Shapovalov, Reilly Opelka, Milos Raonic, Soowwo Kwon et Jiri Vesely. Ce qui veut dire que seuls les 97 premiers du classement ATP pourront avoir l'opportunité de disputer le Majeur australien. 98e mondial, Dominic Thiem, finaliste malheureux en 2020, devrait lui en être, que ce soit via une invitation ou en cas de forfait. Cela risque d'être en revanche plus compliqué pour deux Tricolores : Quentin Halys (photo) et Hugo Gaston, qui pointent respectivement au 100e et au 104e rang du classement ATP. Autant dire que leur participation à l'Open d'Australie est plus qu'hypothétique, même si la Fédération français de tennis (FFT) bénéficie d'une wild-card.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.